Clin d'oeilCôte d’ivoire

Debordo Leekunfa déclare la guerre aux «Chinois »

Entre les (chinois) fans de DJ Arafat et Debordo Leekunfa c’est l’eau et le feu, les deux entités se détestent de manière insondable.  Lors d’une sortie récente, Debordo Leekunfa a taclé violemment ces derniers.

Sur sa page Facebook, l’auteur du titre à succès «Rien que la nation » a rédigé  un message   cinglant et sanglant aux fans de DJ Arafat. «Chers chinois, sachez que sans votre présence mon concert aura lieu et je ferai un vrai guichet fermé jamais vu ici à Abidjan. Faites tout ce que vous voulez mais retenez une chose: j’ai foi en Dieu, en mon travail et en mes fans», a-t-il déclaré. Selon l’artiste ivoirien, les «chinois» avaient vandalisé les affiches du concert en l’honneur de ses 15 ans de carrière musicale qui aura lieu le jour même de son anniversaire, le 20 décembre, au palais de la culture. Cependant, il les soupçonne également de procéder à une campagne de sabotage, d’où cette mise en garde. Debordo Leekunfa, a profité pour remobiliser ses fans qu’il baptise les légionnaires. «Salut mes vrais légionnaires! Ceux qui ont toujours cru en moi sachez aussi que je vous aime de tout cœur», a-t-il écrit.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer