Portrait : DR Kompane Mulema, la Montagne sensible - Culturebene
MusiquePortrait

Portrait : DR Kompane Mulema, la Montagne sensible

Né à Douala dans la région du Littoral Cameroun, DR Kompane Mulema est le fruit de l’amour et du brassage entre deux aires culturelles : son grand Mbam Patriarcal et son sawa littoral natal. Il symbolise avec éclat l’identité plurielle culturelle camerounaise. Il grandit sur les berges du wouri où il fit ses études primaires et secondaires avant de se relocaliser en 2001 à Yaoundé dans la région de laquelle il est également originaire pour des études universitaires. Il rejoint l’Allemagne en 2004 où il fit des études médicales et depuis lors exerce comme Docteur en médecine.

Parcours

Le style musical de DR Kompane Mulema transversal conjugue art, culture, valeurs traditionnelles profondes, spirituelles et modernes.

C’est un foisonnement, une fusion de plusieurs styles classiques de l’Afro gospel à la world musique guidé par des influences makossa, mbala, bikutsi, rumba. On y dénote un zeste  d’Afrobeat, une coloration zouk et des textures zoulou et acoustiques dignes des grands moments de l’histoire africaines Dans son devenir panafricain.

A l’âge de 7 ans, il fit sa première apparition publique devant environ une centaine de personnes dans un lieu de recueillement spirituel, alors qu’il fut plébiscité pour faire une interprétation d’un cantique populaire, ceci fut le début d’une longue marche. Sa passion pour la musique est très certainement aussi le fruit d’une longue tradition familiale. Lui qui a bénéficié du talent musical de sa maman dont l’instrument de prédilection sa voix à bénéficier à des nombreuses chorales et groupes mais aussi à celui de son papa donc le doigté de guitariste a aiguisé ses appétits et stimuler ses envies.

Son admiration pour lead vocal de plusieurs groupes tels que : Le jahijah Jita à Aachen en Allemagne et choir-Master donc full gospel church cité des palmiers à Douala. Il a perfectionné son apprentissage du solfège et de la musique au conservatoire de Maastricht au Pays Bas en 2005. Longtemps au service de ses pairs tels l’artiste Reggae dancehall Lazr Black, il est intervenu aussi bien dans les œuvres en studio que sur des nombreuses scènes tels African festival wurzburg Artcologne festival, fête de la musique en Allemagne et en France.

L’année 2014 marque le déclic véritable après une longue absence des studios d’enregistrements et des scènes, il fait un retour en studio pour peaufiner et densifier son premier véritable album Prémices afin de laisser un héritage discographique à la postérité. Ce projet se heurte à la méconnaissance réelle et pratique du terrain camerounais devenu quelques peu étranger et ne fit pas voir l’Esperance inhérente à la qualité du projet. Toutefois cette étape participa assurément à la construction de cet édifice qui se bâti.

Vendredi 27 décembre 2019, DR Kompane Mulema a dévoilé aux hommes de medias son deuxième intitulé « Medecin de mon âme ».

 

 

 

Commentaires

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité. Notre survie en dépend :)