Djaïli Amadou Amal dénonce les injustices subies par les femmes dans son dernier roman « Les impatientes » ! - Culturebene
A la uneCamerounLitterature

Djaïli Amadou Amal dénonce les injustices subies par les femmes dans son dernier roman « Les impatientes » !

Surnommée ‘’la voix des sans voix’’, la romancière Camerounaise Djaïli Amadou Amal fait parler sa plume encore. « Dans toutes les circonstances de la vie, on dit aux femmes d’accepter tout, de se soumettre et surtout sans se plaindre »… Peule, musulmane et féministe, Djaïli Amadou Amal dénonce la domination masculine dans son dernier roman, « Les impatientes ». Le récit de trois femmes constitue la trame de son roman : l’une a été forcée d’épouser un homme qu’elle n’aimait pas, la seconde se fait battre par son mari, la troisième a été obligée d’accepter que son époux prenne une autre épouse.

Dans ce roman, Djaïli Amadou Amal fait valoir une fois de plus l’opulence de sa plume , avec le cœur , la raison et le courage , elle dénonce le musellement des droits des femmes dans les sociétés sahéliennes .

Dans le roman, les trois héroïnes nous font vivre tour à tour leurs angoisses, leurs frustrations, leurs renonciations et leurs aspirations quant-à leurs conditions de jeunes filles à marier.

Mariées à des hommes qu’elles n’ont pas choisi et qu’elles doivent partager avec des co-épouses.
Un mot revient encore et encore depuis leur enfance, un mot qui participe à la soumission à laquelle elles doivent se plier : patience.

Quoiqu’il puisse leur arriver, elles sont fautives. Patience, il faut faire des efforts pour que l’équilibre reste stable.

C’est une plongée au plus près de la souffrance de femmes condamnées à se soumettre au Père, aux oncles, au mari. Elles doivent étouffer des sentiments ou des états d’âme qu’elles n’ont pas même le droit d’éprouver.

Commentaires

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité. Notre survie en dépend :)