DJ Lexus : « Triomphe est l'aboutissement de plusieurs années de travail, le rêve devenu réalité… » - Culturebene
A la uneCamerounInterviewMusique

DJ Lexus : « Triomphe est l’aboutissement de plusieurs années de travail, le rêve devenu réalité… »

Le 23 octobre 2020 la star du Mbolé, DJ Lexus a dévoilé son EP de 9 titres. Produit par le label Bomayé Africa, ce projet a connu la participation de : Petit Bozard, Lucky +2, collectif Mbolé 237, Prince Djapazor. Culturebene.com est allé à la rencontre du « Monstre », il nous parle de son « Triomphe ».

Salut DJ Lexus Le Monstre, le 23 Octobre prochain tu vas dévoiler ton projet qui s’intitule « Triomphe », en quelques mots peux-tu me présenter cet opus ?

Triomphe est l’aboutissement de plusieurs années de travail, le rêve devenu réalité. Partir de rien juste avec la passion pour faire du Mbolé un genre musical reconnu d’abord au Cameroun et si ça traverse les frontières Dieu soit loué…

C’est un EP de 9 titres avec pas mal de collaboration (Petit Bozard, Lucky +2, collectif Mbolé 237, Prince Djapazor), selon quel critère as-tu choisi ces artistes ?

Lucky plus est simplement cet ami-là qui a le même vécu aujourd’hui il a une place de roi dans le game il a triomphé. Petit Bozard est ce fils-là qui a beaucoup de rage les étapes de la vie l’ont poussé plus loin jusqu’aù Triomphe.

Le collectif Mbolé 237: Simplement mes poulains La Team des bons. Question de présenter mon écurie celle-là même qui a vu naître le Mbolé business.

Prince djapazor simplement ce fils-là qui me soutient au quotidien. Je me revois en lui un autre génie plein d’avenir.

Tu as choisi le titre « Wolowoss » pour porter le projet, pourtant lors de la séance d’écoute c’est le titre « notre mbolé » qui a été plébiscité.  Pourquoi le choix de Wolowoss pour porter Triomphe ?

Pourquoi wolowoss? Simplement parce que je reconnais un hit juste à l’écoute c’est cette chanson-là qui portera facilement mon EP. Pas forcément le meilleur mais celle qui fera découvrir aux mélomanes d’autres tubes dans cet EP. Notre Mbolé ne souffre de rien sans doute un classique Mbolé qui a besoin d’être bien ménagé avant la sortie pour une consécration.

Quatre mois après ta signature dans le label « Bomayé Africa », quel bilan à mi-parcours peux-tu faire ? Ça se passe bien ? Tout baigne ?

Lexus dans Bomayé Afrika en quelques mois des hauts et des bas. Mais plus de hauts que des bas. Le mauvais côté c’est que lexus est  déjà en mode Bomayé obligé de gérer ce nouveau moi. Vous connaissez le kwatta ça ne joue pas. Je suis  ce Mbolé boss. Le bon côté, Bomayé est venu en temps opportun donner le coup de pousse au Mbolé, pas seulement à Lexus; m’aider à réaliser ce rêve me donner plus de moyens pour porter encore le Mbolé plus loin que nos kwattas. Bilan très positif.

Avec tes frères d’armes, les artistes Mbolé, tout se passe bien ? La famille est toujours unie derrière le GOAT ? Parce qu’ils ont boudé la séance d’écoute de triomphe…

La question qui blesse. Je suis celui qui a fait le Mbolé de petit malo à petit Bozard. Simplement, Dieu qui décide de quitter le Paradis pour venir sur terre apporter la bonne nouvelle, normalement il ne peut qu’être crucifié. Petit Malo comprend mieux mon positionnement vu sa maturité. Seul le Monstre peut être l’ambassadeur du Mbolé parce que je suis pour le moment le seul à pouvoir me sacrifier pour la cause commune. J’ai dû faire des rois qui au final n’arrivent pas à comprendre ce que le Mbolé attend d’eux. Mes enfants se demandent est ce que le père va continuer à nous pousser comme d’ab? Est ce qu’il ne va pas s’asseoir en président Africain? Mais voilà la question que je pose à mes fils:” les gens qui vous demandent de pas me donner la force là savent même que je suis celui qui a cru en vous même quand vous même ne croyiez pas en vous”? Si j’ai aidé avec rien combien de fois avec un peu. Si quelqu’un ne peut pas te donner 100 Francs dans 1000 Francs c’est pas 100 mille dans un million qu’il te donnera. Ne confondez pas d’adversaire.

Globalement, de quoi parles-tu dans ce projet ? Pourquoi « Triomphe » ?

Exactement comme à la première question. Une démonstration de force une autre façon de présenter le Mbolé. Parce que c’était un processus pour amener les fans à croire encore plus à nous et ce que nous sommes l’avenir. Le triomphe du Mbolé n’est pas là pour combattre un genre musical. Mais plutôt se faire une place et représenter le 237 comme tous les autres artistes camerounais.

Quel regard portes-tu sur la musique camerounaise ?

La musique de mon Pays est riche, tellement riche qu’elle est mère de plusieurs musiques dans le monde. Elle souffre juste du tribalisme normal: chaque village sa culture d’abord. Raison pour laquelle on n’arrive pas à s’unir derrière un style de musique pour aller à la conquête du monde. D’où le Mbolé est né, la fusion de toutes les cultures 237. Nous sommes les enfants du kwatta un point c’est tout, camerounais et fiers.

Si t’as des conseils à donner aux jeunes qui veulent suivre tes pas ?

Pour tous les jeunes qui veulent faire comme moi, les secrets : Avoir la foi en ce que tu fais, soit passionné et rassure toi que c’est bon. Être patient malgré les chutes. Dis-toi toujours que ce n’était pas la bonne, le meilleur t’attend. Surtout bosser dur, ne jamais faire autre chose que ce que tu veux faire dans ta vie. La musique est jalouse. Elle te prend corps et âme, te fait voir rouge. Continue mais sache que le succès vient toujours avec un rappel qui te fait oublier les moments difficiles. Garder la tête sur les épaules, connaître d’où tu viens pour mieux apprécier ce que tu as aujourd’hui et le préserver.

L’artiste DJ Lexus est occupé sur la sortie de son EP, que fait le beatmaker le Monstre ?

À dire vrai pour produire cet Ep il m’a fallu sortir de la casquette du Beat maker, rester juste l’arrangeur au côté du prince Djapazor pour avoir un bon résultat. C’est toujours difficile de travailler pour toi même. Tu vas te dire que tu vas seulement tuer, mais généralement tu passes  à côté de la plaque. Mais ne vous inquiétez pas mon côté Beat maker s’est plutôt enrichi, j’ai beaucoup soufflé. Je crois qu’on va très bientôt parler du monstre des Beats Mbolé sur des prod de mes Cho petits.

Commentaires

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité. Notre survie en dépend :)