InsideInterviewLight On

Michèle Monkam: “La minifoire du CDBA est un moyen de sortir du virtuel pour le réel…”

Michèle Monkam l’une des administratrices et créatrices du Coin Des Bonnes Affaires nous parle de cette mini foire qui se tiendra le samedi 14 novembre 2015 à Yaoundé (Hôtel Mansel de 09h à 18h).

Bonjour Michèle Monkam, en quelques Mots, peux-tu te présenter à nos internautes ?

Bonjour à tous les internautes de culturebene. Je me nomme Michèle Monkam, je suis l’une des administratrices et créatrices du Coin Des Bonnes Affaires.

Tu prépares un évènement intitulé « Mini foire du bon coin, des bonnes affaires » concrètement, de quoi s’agit-il ?

Le CDBA (coin des bonnes affaires) est un groupe facebook composé uniquement de femmes qui achètent et vendent des articles de toutes sortes (sauf illégaux bien évidemment) à des prix défiant toute concurrence et s’échangent des services. C’est une grande famille en réalité. Ceci se matérialise par le fait qu’en dehors de vendre des objets et services, le CDBA va au-delà, les membres s’assistent en cas de besoin: “recherche d’emploi, de maison à louer, de bonnes adresses, des conseils …etc”, c’est vraiment une famille. La minifoire du CDBA est un moyen de sortir du virtuel pour le réel. C’est une occasion pour nous non seulement de mieux nous rencontrer physiquement, de mieux nous connaitre, mais encore de présenter au grand public ce que nous faisons au sein du groupe.

En un jour, peut-on réellement faire des affaires ? Un jour, ce n’est pas petit ?

Oui nous avons conscience qu’un jour c’est petit mais les femmes du CDBA ont cette particularité d’être très mais alors très dynamiques. De plus, non seulement elles proposent des produits de bonne qualité et souvent rares mais mieux encore à des prix plus que satisfaisants pour tous. Cet état des choses laissent présager qu’en un jour nous puissions faire plus que de bonnes affaires. Il serait toutefois judicieux de mentionner que le CDBA a pour projet d’organiser ces foires tous les 3 mois et pourquoi pas dans les différentes capitales régionales du pays étant donné que les membres du groupe sont dispersés sur tout le territoire national. Ces prochaines éditions se tiendront sur deux jours comme c’est le cas pour la foire de douala prévu les 5 et 6 décembre 2015

Au menu de cet évènement : Ateliers, Expo, Gastro… pas mal d’activités. Comment faire pour avoir les stands ? (donne les prix).

Les stands sont disponibles au prix de 15.000frs et cette somme donne droit à 1 stand (table habillé+ deux chaises).

L’entrée à cet évènement est libre et gratuite, comment allez-vous rentabilisé ? Comment allez-vous rentré dans vos frais d’organisations ?

Le but premier pour cet événement n’est pas tellement une question de rentabilité mais plus une question de visibilité, de mieux faire connaître le groupe et ce qui s’y passe, de faire savoir qu’il existe de jeunes camerounaises qui sont très dynamiques et qui ont l’esprit d’entreprenariat. C’est ça notre objectif 1er. Bon après il y’a le business qu’il ne faut pas non plus négliger.

Quelques contacts utiles pour ceux qui souhaitent rentrer en contact avec vous ?

Pour entrer en contact avec nous vous avez les contacts suivants: 675662541/698188729.

12182061_415211061997877_299534946_n

Commentaires

0 commentaires

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux:

📸 INSTAGRAM: https://instagram.com/culturebeneofficiel
🌐 FACEBOOK: https://www.facebook.com/culturebene
🐤 TWITTER: https://twitter.com/culturebene
📩 EMAIL: culturebene@declikgroup.com
Afficher plus

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page