La famille de Stro­mae outrée par la une de Char­lie Hebdo sur le chan­teur et les atten­tats de Bruxelles - Culturebene
InsidePeopleStars & People

La famille de Stro­mae outrée par la une de Char­lie Hebdo sur le chan­teur et les atten­tats de Bruxelles

La famille de Stro­mae ne déco­lère pas. Les proches du chan­teur belge ont été choqués par l’uti­li­sa­tion de l’image de ce dernier pour la une de Char­lie Hebdo tour­nant en déri­sion les atten­tats de Bruxelles.

La polé­mique au sujet de la une du nouveau numéro de Char­lie Hebdo se pour­suit. Mardi, le jour­nal sati­rique dévoi­lait sa couver­ture trai­tant des atten­tats qui ont frappé Bruxelles le 22 mars dernier. Le dessin, conçu par Riss, repré­sente ainsi Stro­mae se deman­dant « Papa où t’es ? » en réfé­rence à son tube Papaou­tai. Le chan­teur, placé devant une drapeau belge, est égale­ment entouré d’un œil, de bras et d’un pied répon­dant : « ici », « là », « et là aussi ».
Un dessin humo­ris­tique qui n’a pas manqué de choquer de nombreux inter­nautes, mais égale­ment la famille de Stro­mae. Comme le rapporte le site Het Nieuws­blad, les proches du chan­teur belge sont outrés par cette une de Char­lie Hebdo. Ces derniers se demandent même si l’heb­do­ma­daire connais­sait la très lourde histoire de l’ar­tiste, Paul Van Haver de son vrai nom.
En effet, le père de Stro­mae a été tué au Rwanda durant la période du géno­cide des Tutsis. Le média précise même que le corps de ce dernier a été « découpé en morceaux ». Le dessin de Char­lie Hebdo mettant en scène des membres déchique­tés a donc égale­ment eu plus que jamais un écho très person­nel pour la famille de l’ar­tiste de 31 ans. Stro­mae, lui, n’a toujours pas réagi à ce dessin.

Par Voici.fr

Commentaires

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité. Notre survie en dépend :)