Ledieu Cyclon essaye-t-il de sauver l’image de sa femme ? - Culturebene
Inside

Ledieu Cyclon essaye-t-il de sauver l’image de sa femme ?

Après avoir accusé sa femme d’infidélité devant le monde entier et par la suite lui avoir présenté les excuses une première fois, le mari de la star du Bikutsi, Ledieu Cyclon vient de faire une nouvelle sortie. En effet, sur sa page Facebook, Il dément ses dires en ce qui concerne les infidélités de sa femme, lui présente de nouveau ses excuses ainsi qu’à Greg Belobo et Raphaël Abouem, les prétendus amants. Il va même jusqu’à dire que c’est lui le fautif dans l’histoire. Ainsi donc, beaucoup se posent la question de savoir s’il essaye de sauver l’image de sa femme ou alors il agit sous le coup des menaces des tierces personnes.

L’adage selon lequel le « regret n’a jamais rien changé » trouve son sens aujourd’hui. En effet, après avoir étalé la vie privée de sa femme sur les réseaux sociaux, Ledieu Cyclon cherche à réparer les choses. Le gars regrette. Après une première sortie ou il présente ses excuse à sa femme, il vient de faire une seconde. Et cette fois, il assume toutes les fautes et dément avec preuves à l’appui ce qu’il avait qualifié d’infidélité. « Aucun être sur cette terre n’est parfait, nous pouvons tous à un moment donné faire preuve de faiblesses et de méchancetés quand on se retrouve dans une situation qui nous affecte », a-t-il commencé dans son propos.

« J’ai pensé faire un direct pour ramener cette situation au clair mais je me suis rétracté parce que les directs ce n’est pas mon fort. Je suis un humain et j’ai une conscience. J’ai donc décidé aujourd’hui de rétablir la vérité. Je me suis marié avec rufine par amour, on avait pour plans de vivre dans la même ville mais vu que je suis un père d’enfants, il était très difficile pour moi de jouer mon rôle de mari car mes garçons occupent une place très importante dans ma vie… » Poursuit-il.


Il avoue avoir été informé de la procédure de divorce mais avoir refusé de l’accepter, d’où sa machination pour ternir l’image de Lady Ponce. « 7 mois loin de mon épouse n’a pas beaucoup aidé. Il y’a de cela quelques mois Rufine m’a dit qu’elle voulait le divorce car la distance l’affectait énormément. Mais moi je n’étais pas préparé à accepter cela car je sentais le poids des insultes et du mépris vu que je sortais déjà il y’a de cela quelques années d’un divorce très médiatisé. J’ai donc demandé à Rufine de revenir sur sa décision et elle était catégorique. J’ai donc décidé de faire recours au chantage pour sauver mon mariage en vain. Vu qu’elle n’était pas prête à renoncer à sa démarche, j’ai donc été sur le coup de la frustration et de la colère, d’orchestrer une vraie machination pour ternir son image. Mon action n’est ni pardonnable ni concevable. Je percevais la vie comme un combat de boxe… »

Et pour clore son propos, le gars dit avoir merdé et assume les conséquences. « Je ne suis pas dans un élan d’aide moi à détester, chacun à ses problèmes dans la vie et chacun à sa merde. Moi j’ai merdé et j’en assume les conséquences et pour les personnes qui se donne une certaine divinité bon vent à elles (…) »

Une sortie qui fait beaucoup jaser. Certains pensent qu’il veut sauver l’image de sa femme. « Esseu nous c’est notre problème ? On retient juste que Greg est excité quand elle est excitée. Fabrique ooooh ne fabrique pas oooooh lui il va toujours sucer ses seins 👐 », commente Albert Junior Mbog Mbog. « La première version était la vérité ! (le clonage de whatsapp et tout)! Donc ne pense pas que tu as tes enfants ici sur Facebook ! Comme on te met déjà la pression du tribunal là-bas, tu viens raconter les histoires », renchérit Eric Baldwin

Pour d’autres par contre il agirait sous le coup de la menace. « Il veut vraiment voir ses enfants grandir. Longue Longue n’est pas seul dans ça ! » Ecrit Achilles Nsangue. Et à Magne Natacha Stéphanie Dibong de continuer : « Le père ci est menacé, wallai prenez le au sérieux. Mon père mieux tu te désactives pour un moment des réseaux. Reste-toi tranquille dans ton coin et prie. Car tu as l’air perdu et persécuté. Courage »

Commentaires

0 commentaires

Danielle NGONO

Rédactrice chez Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer