Trois enfants auraient trouvé la mort après une purge censée prévenir du coronavirus - Culturebene
InsideRDC

Trois enfants auraient trouvé la mort après une purge censée prévenir du coronavirus

En RDC, trois enfants ont été retrouvé mort hier jeudi. Selon les médias congolais, c’est dans le but de protéger sa progéniture contre le coronavirus qu’une habitante de la commune de Selembao dans le sud de Kinshasa, a décidé de purger ses trois enfants au jus de citron mélangé avec celui du « Kongo Bololo », une plante dont le nom scientifique est Vernonia amygdalina.

Le coronavirus crée la psychose dans la tête des populations. Et ce cas en RDC vient le confirmer. En effet, pour protéger sa famille du coronavirus, une mère a décidé de purger ses 3 enfants avec un mélange de citron et de « Kongo Bololo sans toutefois en mesurer les conséquences. Malheureusement, les trois rejetons sont décédés après ce traitement préventif.

Même-ci la cause de la mort n’a pas encore été confirmée par une expertise médicale qui pourrait peut-être se faire sur les trois corps admis à la morgue, le gouvernement interpelle la population à ne pas se laisser aller aux rumeurs. Il conseille de puiser les informations à la source. Car depuis la venue de ce virus en Afrique, des rumeurs et/ou fausses informations liées au COVID-19 circulent avec une telle facilité et rapidité qu’elles pourraient impacter fort négativement la lutte contre la pandémie. Un véritable grand défi à relever pour les institutions africaines.

Notons que, la mère des enfants a été interpellée par la police, selon les médias congolais.

Commentaires

0 commentaires

Danielle NGONO

Rédactrice chez Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité. Notre survie en dépend :)