Côte d’ivoireFaits diversInside

Coronavirus : après Eto’o, Drogba monte au créneau contre les chercheurs Français qui prennent les Africains pour des cobayes !

L’ancien joueur de Chelsea, Didier Drogba, à lui aussi violemment réagi aux propos tenus mercredi par deux Professeurs sur LCI, qui s’interrogeaient sur la potentielle efficacité du vaccin BCG contre le coronavirus et l’intérêt d’effectuer des tests en Afrique.

L’ancien capitaine des éléphants de Cote d’Ivoire n’a pas su garder son sang-froid à la découverte d’une vidéo de la télé française LCI, ou Jean-Paul Mira, chef du service de réanimation de l’hôpital Cochin à Paris, suggérer une étrange idée au professeur Camille Locht, directeur de recherche à l’Inserm : utiliser l’Afrique comme « laboratoire » pour tenter de voir si le vaccin BCG contre la tuberculose ne pourrait pas fonctionner face au Covid-19.

Indigné par cette proposition, Didier Drogba a protesté : « Il est inconcevable que nous continuions à accepter ceci. L’Afrique n’est pas un laboratoire. Je dénonce vivement ces propos graves, racistes et méprisants! Aidez-nous à sauver les vies en Afrique et stopper la propagation de ce virus qui déstabilise le monde entier, au lieu de nous envisager comme cobayes. C’est aberrant! »

« Les dirigeants Africains ont la responsabilité de protéger les populations de ces complots abominables. Que Dieu nous protège », a conclu l’ancien joueur de Chelsea.

Comme Samuel Eto’o et Didier Drogba, plusieurs autres personnalités ont jugé les propos du Pr Jean-Paul Mira, et celui de son collègue Camille Locht, déplacés. C’est le cas de Wilfried Bony, Koffi Olomidé, Tony Yoka…

 

Commentaires

0 commentaires

Danielle NGONO

Rédactrice chez Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer