CamerounInside

Zoom sur Ni John Fru Ndi, l’énigmatique chef de l’opposition décédé

Le fondateur et dirigeant historique du Social Democratic Front (SDF) est décédé à l’âge de 82 ans. Portrait d’un opposant qui a su donner l’espoir aux camerounais.

Né le 7 juillet 1941 à Bamenda dans le Nord-Ouest, région anglophone en proie à un conflit meurtrier depuis 2016. John Fru Ndi surnommé « le chairman », a dirigé le SDF depuis sa fondation en 1990.

En 1992, lors de la toute première élection présidentielle pluraliste du Cameroun, John Fru Ndi était arrivé en deuxième position avec 36 % des suffrages derrière Paul Biya (40 %), au pouvoir depuis 1982. L’opposant avait dénoncé des fraudes massives avant de se déclarer élu. Sa résidence du Ntarikon Palace à Bamenda avait été mise sous surveillance pendant plusieurs mois.

Opposant historique au président Paul Biya qu’il avait plusieurs fois affronté dans les urnes, John Fru Ndi a à plusieurs fois, ces derniers mois alarmé les médias. En effet, des informations alarmantes avaient circulé sur son état de santé. Il avait subi une intervention chirurgicale dans un hôpital de Genève, en Suisse, et en son absence, c’est Joshua Osih qui s’était imposé comme le patron du SDF.

En 2018, il avait renoncé à se présenter à l’élection présidentielle. Il avait aussi annoncé qu’il quitterait la direction du SDF lors du congrès qui devait se tenir du 27 au 29 juillet.

Le Chairman Ni John Fru Ndi n’est plus !

« C’est avec tristesse que nous annonçons le passage à la gloire éternelle du président national du Social Democratic Front (SDF) Ni John Fru Ndi, le 12 juin à 23 h 30 à Yaoundé, des suites d’une longue maladie », a annoncé Joshua Osih, premier vice-président du parti dans un communiqué publié tôt ce mardi 13 juin.

Doux repos à ce brave homme !

 

Commentaires

0 commentaires

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux:

📸 INSTAGRAM: https://instagram.com/culturebeneofficiel
🌐 FACEBOOK: https://www.facebook.com/culturebene
🐤 TWITTER: https://twitter.com/culturebene
📩 EMAIL: culturebene@declikgroup.com
Afficher plus

Danielle NGONO

Rédactrice chez Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page