A la uneInsideNigeria

Le groupe P-Square vers une nouvelle séparation?

Récemment réconciliés, les jumeaux Peter et Paul Okoye, membres du célèbre duo P-Square, sont de nouveau en conflit interne. L’un des jumeaux est accusé de malversations financières.

Plus de quatre ans après leurs querelles, les jumeaux nigérians Paul Okoye et Peter Okoye, ont décidé, en 2021, de mettre de côté leurs divergences pour se réconcilier. Ils ont relancé P-Square, l’un des groupes Afrobeat les plus connus d’Afrique. « Ce qui s’est passé est désormais derrière nous, nous regardons vers le futur, avec une nouvelle énergie », avait-ils annoncé. Une phrase qui avait mis la joie dans le cœur de leurs millions de fans à travers le monde qui souffraient de leur séparation.

Trois ans seulement, les deux frères sont de nouveaux en désaccord, apprend-on.  Des accusations de malversations financières ont été portées contre Jude Okoye, l’ainé des jumeaux et responsable de leurs comptes, à l’origine de ce nouveau conflit. Peter Okoye affirme que Jude aurait détourné des fonds du groupe vers une entreprise appelée Northside Music, que sa femme dirigeait. Cette manipulation financière, datant de 2007, concerne des sommes importantes accumulées tout au long de leur parcours musical. De plus, les médias nigérians rapportent que Paul Okoye, l’autre jumeau, serait complice de cette malversation, ce qui aggrave encore davantage la situation. En 2023, il a été révélé que les mêmes accusations étaient également à l’origine de leur première séparation.

Les accusations étant très graves, Peter Okoye a soumis l’affaire à la Commission des Crimes Économiques et Financiers (EFCC) du Nigeria. Jude Okoye a gelé ses comptes en attendant les résultats de l’enquête. L’intervention des autorités financières met en évidence la portée du conflit et les conséquences potentielles qu’il pourrait avoir sur le groupe P-Square.

Pour les fans du duo, cette nouvelle crise représente une épreuve difficile. L’espoir et le bonheur étaient nombreux après la réconciliation de 2021, mais cette nouvelle polémique jette une ombre sur l’avenir d’un des groupes les plus célèbres de l’Afrobeat.

Commentaires

0 commentaires

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux:

📸 INSTAGRAM: https://instagram.com/culturebeneofficiel
🌐 FACEBOOK: https://www.facebook.com/culturebene
🐤 TWITTER: https://twitter.com/culturebene
📩 EMAIL: culturebene@declikgroup.com
Afficher plus

Danielle NGONO

Rédactrice chez Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page