AfriqueInside

Kemi Seba, déchu de sa nationalité française

Le militant panafricaniste béninois Kemi Seba, connu sous le nom de Stellio Gilles Robert Capo Chichi, a été officiellement déchu de sa nationalité française par un décret publié mardi 9 juillet en France au Journal officiel.

Au cours des dernières années, Kemi Seba, réputé pour ses prises de position anti-occidentales, a tenu plusieurs conférences où il a été très critique envers la France et a dénoncé le franc CFA. Des déclarations qui lui ont valu de nombreuses expulsions et arrestations en Afrique de l’Ouest et qui ont contribué à augmenter sa renommée sur les plateformes sociales.

Alors qu’il participait à un forum sur la multipolarité à Moscou en février, l’activiste avait confirmé avoir été notifié de la démarche du ministère français de l’Intérieur. Kemi Seba s’était alors dit accusé de « posture résolument anti-française, susceptible de porter gravement atteinte aux intérêts français et de nature à caractériser une déloyauté manifeste », mais aussi de « divers agissements destinés à attiser, dans les pays de l’Afrique de l’Ouest, un sentiment anti-français », et d’inciter à la rébellion contre des autorités locales « jugées proches des autorités françaises ».

Il avait un mois pour faire parvenir ses observations. Mais en réponse, Kemi Seba avait brûlé publiquement son passeport français et la vidéo a été mise en ligne en mars.

L’activiste se voit retirer sa nationalité française

C’est dans un décret daté du 8 juillet 2024 et paru ce 9 juillet au Journal officiel que la nouvelle est tombée. « Sur l’avis conforme du Conseil d’État, est déclaré avoir perdu la nationalité française Stellio Gilles Robert Capo Chichi », peut-on y lire. Kemi Seba, de son vrai nom Stellio Gilles Robert Capo Chichi, né le 9 décembre 1981 à Strasbourg, n’est plus que béninois.

Commentaires

0 commentaires

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux:

📸 INSTAGRAM: https://instagram.com/culturebeneofficiel
🌐 FACEBOOK: https://www.facebook.com/culturebene
🐤 TWITTER: https://twitter.com/culturebene
📩 EMAIL: culturebene@declikgroup.com
Afficher plus

Danielle NGONO

Rédactrice chez Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page