AfriqueInside

Voici la raison pour laquelle le président libérien décide de réduire son salaire

Nouveau président du Liberia, Joseph Boakai a annoncé baisser son salaire afin de « responsabiliser davantage le gouvernement » et faire preuve de « solidarité avec le peuple ».

Alors qu’il a prêté serment en janvier dernier pour un mandat de six ans et s’est engagé à améliorer les conditions de vie des Libériens, à lutter contre la corruption généralisée et à faire respecter l’État de droit, Joseph Boakai vient de poser un geste remarquable. Le Président libérien a annoncé baisser son salaire de 40 %.

En réduisant son salaire, le président montre sa « détermination à donner l’exemple en responsabilisant davantage le gouvernement et en faisant preuve de solidarité avec le peuple », lit-on dans un communiqué de la présidence publié sur les réseaux sociaux.

Une déclaration de biens datant de février indiquait que M. Boakai gagnait alors un salaire annuel brut de 13.400 dollars. Avec la réduction de son salaire, il gagnera désormais environ 8.040 dollars.

Comme lui, son prédécesseur George Weah avait annoncé une réduction de 25 % de son salaire en raison des difficultés économiques du pays. Ses détracteurs accusaient toutefois son gouvernement de corruption et lui reprochaient d’avoir manqué à sa promesse d’améliorer la vie des plus pauvres.

A noter que le Liberia est l’un des pays les plus pauvres du monde, où plus de la moitié de la population vit dans la pauvreté, selon un rapport de la Banque mondiale de 2023. Le pays est aussi 145e sur 180 dans l’indice de perception de la corruption 2023 de l’ONG Transparency International.

Commentaires

0 commentaires

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux:

📸 INSTAGRAM: https://instagram.com/culturebeneofficiel
🌐 FACEBOOK: https://www.facebook.com/culturebene
🐤 TWITTER: https://twitter.com/culturebene
📩 EMAIL: culturebene@declikgroup.com
Afficher plus

Danielle NGONO

Rédactrice chez Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page