A la découverte du groupe Try-Dimas - Culturebene
MusiquePortrait

A la découverte du groupe Try-Dimas

Crée en 2013 par trois potes, le groupe Try-Dimas s’apprête à commettre son tout premier opus de 6 titres intitulé « Makaya ». Le Hipkutsi, ce  mélange de Hip hop et du Bikutsi est le nouveau concept mis sur pied par ce boyz band.

Naissance de Try-Dimas

« Le groupe a été créé en 2013. Nous nous sommes rentrés au collège Franz Fanon situé du côté de la mobile Kondengui  (Yaoundé) et tout de suite nous avions commencé à collaborer ensemble. C’est comme ça qu’est né le Try-Dimas » nous relate Dimas, chef de groupe. Dimas et Dave (Chanteurs) et Blaize P (rappeur) ont pris leur destin en main et concrétisé leur rêve d’enfance : mettre en place ce Possi et faire un album ; Chose qu’ils ont réussi à faire avec succès.

Try-Dimas : deux chanteurs, un rappeur

Dimas 

Danseur à la base, Dimas est l’un des chanteurs du Try-Dimas. Il est aussi le chef du groupe.« J’ai commencé par la danse. J’ai dansé pour Coco Argentée, Zonga Gaimouna, Mimi Ahanda et bien d’autres. J’ai aussi fait des chorégraphies pour pas mal d’artistes. J’ai quitté sans difficulté la danse pour le chant » dit-il.

Dave

Etudiant à l’Université de Soa Yaoundé2, Dave chante depuis 6 ans. « Comme tout jeune, j’ai commencé par les interprétations. J’ai intégré plus tard le club music du lycée d’Anguissa, ce qui m’a permis de maitriser les rouages de ce métier. » Explique-t-il.

Blaize P

Rappeur du groupe, Blaize P fait partie du groupe Black Satan en compagnie d’Exy et Menfal (2006). Il quitte le groupe en 2009 pour exercer en solo. En 2009, il a enregistré un album de 9 titres intitulé « arrêtes-moi si tu peux» qui malheureusement ne verra pas le jour.

Makaya, bientôt dans les bacs

Album de 6 titres, « Makaya » a été produit par Christian de Fribourg, ce jeune promoteur camerounais qui réside en Suisse.  « Je suis promoteur Camerounais basé en Suisse. Je donne un coup de main à mes petits. Issus des quartiers très difficiles, ils se battent pour s’en sortir, ils ne dorment pas à attendre que la solution tombe du ciel. J’aime cette façon de voir la vie et je les soutiens pour ça. Ils sont aussi très talentueux. Là nous venons de tourner le 1er vidéogramme avec Pipiyou, vidéogramme qui sera disponible dans quelques jours.» A tenu à dire Christian de Fribourg.

plus d’infos

96 57 54 94

Commentaires

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité. Notre survie en dépend :)