Phar­rell Williams a inau­guré son étoile sur Holly­wood Boule­vard - Culturebene
Clin d'oeilInsidePeopleStars & People

Phar­rell Williams a inau­guré son étoile sur Holly­wood Boule­vard

Phar­rell Williams, auteur améri­cain du tube Happy, a inau­guré hier son étoile à Los Angeles.

C’était un grand moment pour Phar­rell Williams, hier, à Holly­wood. Le chan­teur améri­cain et initia­teur du mouve­ment Happy qui a fait le tour du monde, a inau­guré son étoile, sur le Holly­wood Boule­vard, à Los Angeles. Humble, Phar­rell Williams a prononcé un discours tout en simpli­cité, comme le rapporte l’AFP. « Moi, le natif de Virgi­nia Beach, je n’avais pas idée d’où l’amour de la musique m’em­mè­ne­rait », a déclaré le chan­teur de 41 ans, coiffé d’un chapeau beige et vêtu d’un t-shirt blanc.

Phar­rell Williams a ensuite fait un petit clin d’oeil à ses ensei­gnants, qui « ont décelé une étin­celle de talent en [lui] », et a remer­cié son épouse, Helen Lasi­chanh, sa famille, sa maison de disque… Tous ceux qu’il appelle tendre­ment « super-glue », [le] tiennent debout ». Lors de la céré­mo­nie, Ellen DeGe­neres l’a même quali­fié de « génie », puisque « sa musique a eu un impact sur la vie de tant de gens ».

Après avoir vendu 100 millions de copies de chan­son, dont dix millions juste pour Happy, Phar­rell Williams est aujourd’­hui récom­pensé aux yeux de tous, même si la recon­nais­sance ne se faisait pas trop attendre. En effet, Phar­rell Williams a reçu sept Grammy Awards, pour ses colla­bo­ra­tions avec Daft Punk et Chad Hugo ; et il a été nominé aux Oscars pour la bande origi­nale du film Moi, moche et méchant 2.

Par Voici.fr

Commentaires

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité. Notre survie en dépend :)