Clin d'oeilInsidePeopleStars & People

Phar­rell Williams a inau­guré son étoile sur Holly­wood Boule­vard

Phar­rell Williams, auteur améri­cain du tube Happy, a inau­guré hier son étoile à Los Angeles.

C’était un grand moment pour Phar­rell Williams, hier, à Holly­wood. Le chan­teur améri­cain et initia­teur du mouve­ment Happy qui a fait le tour du monde, a inau­guré son étoile, sur le Holly­wood Boule­vard, à Los Angeles. Humble, Phar­rell Williams a prononcé un discours tout en simpli­cité, comme le rapporte l’AFP. « Moi, le natif de Virgi­nia Beach, je n’avais pas idée d’où l’amour de la musique m’em­mè­ne­rait », a déclaré le chan­teur de 41 ans, coiffé d’un chapeau beige et vêtu d’un t-shirt blanc.

Phar­rell Williams a ensuite fait un petit clin d’oeil à ses ensei­gnants, qui « ont décelé une étin­celle de talent en [lui] », et a remer­cié son épouse, Helen Lasi­chanh, sa famille, sa maison de disque… Tous ceux qu’il appelle tendre­ment « super-glue », [le] tiennent debout ». Lors de la céré­mo­nie, Ellen DeGe­neres l’a même quali­fié de « génie », puisque « sa musique a eu un impact sur la vie de tant de gens ».

Après avoir vendu 100 millions de copies de chan­son, dont dix millions juste pour Happy, Phar­rell Williams est aujourd’­hui récom­pensé aux yeux de tous, même si la recon­nais­sance ne se faisait pas trop attendre. En effet, Phar­rell Williams a reçu sept Grammy Awards, pour ses colla­bo­ra­tions avec Daft Punk et Chad Hugo ; et il a été nominé aux Oscars pour la bande origi­nale du film Moi, moche et méchant 2.

Par Voici.fr

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer