InsideTribune libre

Mafô Françoise Foning, le peuple bamiléké en deuil

J’étais en visite au Bénin et dans les pays voisins, je devais y parler de questions culturelles qui me tenaient à cœur. Sur la route de Ouagadougou, j’ai appris que tu t’étais assoupie. Je n’y ai pas cru. Je sais pourtant que personne n’est éternel. Mais je n’y croyais pas. Peut-être – excès d’idéalisation ? – avais-je omis que tu étais tout simplement humaine. Tu as été la toute première reine-mère à occuper des responsabilités politiques hors du cercle traditionnel du pays bamiléké. Il y a des années à Bandjoun, je m’en souviens comme si c’était hier, tes sœurs reines disaient que tu étais la plus cosmopolite des reines bamiléké. Tu étais l’exemple même de la multiculture. Tu resteras à jamais celle qui a amené le monde extérieur à la cour royale.

À mon retour en France, j’ai reçu des coups de fil, des mails, pour que j’écrive un article sur toi, j’ai refusé. Je n’avais pas de voix. Je n’avais plus de mots. Je n’y croyais toujours pas. Il me fallait prendre de la distance, accepter qu’une reine n’est pas éternelle. Une voix dans mon cœur ne cessait de me le rappeler, ma tête refusait de l’admettre.

Il me fallait te rendre hommage, te dire un au revoir, juste quelques lignes par solidarité de Bamiléké.

Je sais que ton sourire, ton caractère de femme battante, de reine-mère, l’amour que tu nous vouais, le punch que tu nous donnais, nous manqueront énormément. Tu as toujours refusé la fatalité, beaucoup le savent.

Il faut parler de ton infatigable travail pour la préservation des cultures du Cameroun. Je n’oublierai jamais le jour où je t’ai entendu parler l’éwondo avec l’accent des régions centre sud – tu parlais plusieurs langues. Tu étais présente auprès des rois bamilékés – il faut noter ta proximité avec le roi Baleng. Tu assumais avec dignité tes responsabilités de reine-mère. Je n’oublierai pas la manière donc tu as pleuré de tout ton cœur le roi Tela quand il s’est assoupi.

Tu étais une haute personnalité pour les Bamilékés. Tu le resteras, car en pays Bamiléké on ne meurt jamais. On continue juste à vivre d’une autre manière.

Que nos pères puissent t’accueillir à leurs côtés. Que ton âme repose en paix. Toutes mes condoléances à tous les Camerounais et plus précisément aux Bamilités.

 

 

 

Bref CV de la reine

 

Distinctions traditionnelles :

  • Reine à la Cour royale du Groupement Bafou (Ménoua)
  • Reine à la Cour royale de Menouet à Foto
  • Njih à la Cour Royale du Sultanat Bamoun

 

Distinctions Nationales :

  • Présidente Fondatrice du GFAC (Groupement des femmes d’affaires du Cameroun)
  • Présidente du Forum francophone des affaires, Comité national du Cameroun
  • Présidente fondatrice du Réseau des femmes parlementaires du Cameroun (2002 – 2007)
  • Maire de la ville de Douala 5ème depuis 2002 (avec une population de plus d’un million d’habitants)
  • Députée à l’Assemblée nationale du Cameroun pendant quatre mandats
  • Vice-présidente du groupe parlementaire RDPC à l’Assemblée nationale 2002-2007
  • Membre titulaire de la Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun
  • Membre du Comité national de la création d’entreprises au Cameroun
  • Membre du Comité national de régulation et de compétitivité
  • Présidente de la section industrielle de la Chambre de commerce du Cameroun depuis 2008
  • Membre du CERAC au plan humanitaire
  • Présidente de l’Association humanitaire Cameroun pour les jeunes
  • Présidente d’honneur de l’Association des femmes pour la paix (AFP)
  • Membre actif des Synergies africaines pour la lutte contre le VIH/Sida et les souffrances.
  • Membre du Cercle des amis du Cameroun CERAC
  • Marraine des Comités locaux de lutte contre le Sida à Douala 5e

Ses médailles et trophées :

 

  • Commandeur de l’Ordre de la Valeur (mai 2010)
  • Chevalier de l’Ordre National du Lions Club du Sénégal juillet 2002
  • Grand Officier du Mérite Camerounais
  • Prix du Manager africain de l’année 2006

 

Distinctions africaines :

 

  • Vice-présidente exécutive de l’ABR (Africain Business Round-Table) Chapitre Afrique centrale,
  • Présidente fondatrice du RASEF (Réseau africain pour le soutien à l’entreprenariat féminin) créé en novembre 1994 à Dakar au Sénégal
  • Présidente d’honneur du groupe régional africain du Forum francophone des affaires (GRAFFA)
  • Représentante de FCEM à la Commission économique régionale pour l’Afrique
  • Secrétaire permanente pour l’Afrique centrale du centre de formation de l’AGOA (African Grouwth Opportunity Act)
  • Consultante en finances et gestion à la Banque africaine de développement

 

Distinctions mondiales :

 

  • Vice-présidente des Femmes chefs d’entreprises mondiales (FCEM) de 1996 à 2005
  • Vice-présidente du bureau international du Forum francophone des affaires.
  • Présidente de FCEM de 2005 à 2012
  • Consultante en finances et gestion à la Banque mondiale depuis 2006

Par Michel Tagne Foko

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...