A la uneCinémaLight On

Max Ngassa, un nom qui compte désormais sur le marché international de la vidéo

Derrière la réussite et à la direction des clips vidéo à succès « Ndolo comment ça va ? » de Kareyce Fotso, « Bruce » de Fally Ipupa ou « Ndolo Bukatè » de Charlotte Dipanda se cache un digne fils d’Afrique, du Cameroun en la personne de Max Ngassa.

Celui qui a fait ses armes dans les média en ligne avec son projet gaboneco.com, l’un des premiers webzine généraliste à succès au Gabon s’est depuis reconverti avec beaucoup de réussite dans la vidéo.

Formateur à Paris en étalonnage numérique et entrepreneur sous le label qui porte son nom, le désormais poids lourd de la vidéo en Afrique est de passage au Cameroun. Il a profité de son passage sur le plateau de l’émission Jambo du Président Tchop ce samedi 14 aout pour en dire plus sur ses activités et projets.

A Lire aussi : Max Ngassa : « L’Afrique est un grand studio de tournage. Je vendrai la beauté Cameroun au monde…»

Il est revenu sur sa collaboration à succès avec Charlotte Dipanda, son parcours atypique, et a surtout insisté sur sa volonté à contribuer au développement de la professionnalisation de son secteur d’activité, au Cameroun notamment et l’importance de la formation continue. Il invite d’ailleurs tous ceux qui souhaitent le rencontrer à ne surtout pas hésiter à le contacter, rappelant que sans la qualité et le sérieux de l’image, il sera difficile de vendre notre richesse culturelle.

Contacts :

Max NGASSA : réalisateur, monteur, motion designer et étalonneur numérique

Tél : 697 45 38 38

https://www.facebook.com/ULRAMAX

https://www.facebook.com/max.ngassa

 

 

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...