Clin d'oeilEvènementMusiqueRencart

Wambo de retour

Certainement vous avez fredonné le titre « C’est pas facile  » dans les années 2005; et bien il se faisait encore appeler Manuel Wandji, un super duo avec Henri Dikongue… ses rasta couleur or qui le caractérisent, l’un des ingrédients tout comme l’afro reggae et l’élan conscientisation, de cet extrait qui a véritablement porté son 1er album « Près de moi, loin d’ici » sorti sur support CD en décembre 2005 uniquement au Cameroun. Il aura d’ailleurs raflé au passage une récompense en tant que meilleur  artiste de de la diaspora aux Canal 2’OR pour l’année 2006.

Aujourd’hui appelez-le WAMBO; authenticité, retour aux sources, et tradition résument assez bien ce choix et aussi sa nouvelle orientation dans sa carrière. Ce soleil de la musique camerounaise nous promet alors revenir très bientôt sur la scène.

BIOGRAPHIE

De père camerounais et de mère française, le métissage est au centre de sa créativité, sans cesse renouvelée par ses voyages et  rencontres artistiques en Europe et aux Etats-Unis. Mais l’Afrique reste la source, la culture dominante de son expression artistique.

1961, Manuel «  Wambo » Wandji né à Nancy (France) où son père faisait ses études.

1970, départ pour le Cameroun où le petit Manuel découvre sa deuxième patrie ; sa famille s’installe à Yaoundé. Commence alors sa véritable sensibilisation musicale: l’univers sonore de la forêt équatoriale et les musiques urbaines et traditionnelles.

1975, l’adolescence l’entraîne dans les clubs des quartiers populaires de la ville, Wambo n’y résiste pas et commence à « taper »avec ses potes de lycée : le premier groupe, les premiers concerts.

1980, départ pour la France. Tout en  poursuivant des études techniques à Besançon, il découvre de nouveaux styles musicaux et rencontre le milieu de la danse pour lequel il ne cessera jusqu’à aujourd’hui  de composer (Cie ACCRORAP).

1986, il crée la Cie METISSAGES où il est danseur et musicien.

1988, il débarque à Paris et joue pour Ray LEMA, Papa WEMBA…La scène « world » est riche et Manuel  navigue au sein de formations diverses et découvre le travail en studio.

1992, il concrétise un vieux rêve: créer son propre studio d’enregistrement, sa  propre structure, afin de pouvoir composer et produire en toute liberté: WAMBO PRODUCTIONS est né.

1994 /1995, tout en préparant ses premières productions (voir discographie) il accompagne Geoffrey ORYEMA, joue pour l’émission « Nulle part ailleurs » de Canal + avec des artistes invités tels que Ben HARPER, Manu DIBANGO ou Tom JONES…

1995/1999 il révèle le camerounais Henri DIKONGUE au public en produisant ses 2 premiers album (« Wa » et « C’est la vie ») et tournera avec lui dans le monde entier pendant 4 ans.

1997, une tournée en France avec les acrobates kenyans JAMBO MAMBO.

2001, il accompagne Régis GIZAVO, accordéoniste malgache.

2002, Il enregistre pour le DJ Martin Solveig (Album « Sur la terre »)

2003/2004 : premier projet en tant que chanteur-auteur-compositeur sous le pseudonyme de WAMBO (Afro-reggae) et premières tournées avec son groupe et sortie de l’album au Cameroun en 2005.

2005, il enregistre et accompagne le chanteur gabonais Pierre AKENDENGUE.

2005/2006 : il commence à investir la scène parisienne avec le « Voices of percussion project » et ses amis danseurs… spectacle qu’il joue aujourd’hui dans le monde entier.

2006, reçoit le césar du meilleur artiste camerounais de la diaspora (Canal d’or) par la chaine de télévision Canal 2.

2006 : il crée et finance le collectif CULTURE MBOA  afin de sensibiliser le public camerounais sur les méfaits de la piraterie et organiser un réseau autonome de ventes de CD originaux.

2005/2011 : Il intègre le groupe «VOICES» basé à New York et se produit avec eux dans le monde.

2006/2013 : Tournées internationales et enregistrement d’images et de musiques sur 3 continents.

2013/2014 : Sortie de l’album et du film « Voyages & Friends » (Buda Musique/ Universal)

2016, il produit et arrange l’album du chanteur camerounais Gaby FOPA « Calebasse vide ».

Production du clip et titre WE LOVE FOOTBALL à l’occasion de la Coupe Africaine des Nations Féminine.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...