Musique

Le Synamur, Garant de la formation et de l’information des artistes Urbains camerounais sur leur droit d’auteur !

Samedi dernier la Case des arts de Yaoundé accueillit une conférence de presse du Synamur (Le Syndicat National des Acteurs des Musiques Urbaine) en compagnie des journalistes et des artistes. Dj Bilik et les membres du bureau ont présenté les principaux objectifs du Syndicat. Le slameur Alberto Les Clés qui est entre autre secrétaire général du Synamur Littoral était de la partie. La conférence/débat aura duré quelques heures riches en intervention. Rappelons l’artiste est un salarié. L’artiste est un prophète, un miroir et un modèle pour tous ceux qui le suivent. Certains artistes n’ont pas hésité à rappeler que Dieu lui-même est un artiste de diversité. L’on se demande encore quel rapport entretiennent le Ministère des Arts et de la Culture et les artistes ? Le général Valséro nous a un peu éclaircit sur cette question : « Le Minac n’est pas le patron des artistes, il oriente la créativité vers la médiocrité », car « l’art est un énorme poids pour l’éthique » ajoute t-il. Peu après dans la soirée le Synamur a donné un concert de musique urbaine dont le message principal est  de sensibiliser tous les camerounais, particulièrement la jeunesse camerounaise « au vivre ensemble, dans l’unité, l’unicité, la diversité  et la tolérance» spécialement en ces temps de fortes tensions sociales. L’objectif étant de démontrer l’importance de la préservation des acquis tel que LA PAIX, L’UNITE et l’UNICITE de notre pays à travers sa diversité culturelle, sa tolérance, son patrimoine, sa jeunesse tout en préconisant un dialogue participatif et un engagement responsable  de tout un chacun  en tant que citoyen camerounais.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...