A la uneCôte d’ivoireEvènementMusique

Bebi Phillip Amessan monopolise le Safari Club !

C’est un Safari Club chaud bouillant qui a accueilli l’artiste ivoirien Bebi Phillip Amessan ce mercredi 10 Juillet 2013. Le succès est son pain quotidien depuis bientôt une décennie, dans un univers coupé-décalé qu’il « arrange » des mains de maître !  Les plus grands artistes africains et d’ailleurs lui font les yeux doux. Il ne cesse d’en épater et de s’élever depuis le temps, dans une dimension que le commun des arrangeurs ne saurait autant manier avec prouesse. L’artiste a posé ainsi ses valises à Douala pour des prestations au Georges 5 Night Club, puis au Safari Club de Yaoundé. Comme l’arrangeur le dit si bien, « pour faire plaisir » à tous ses fans. Bebi Phillip arrive au Cameroun pour le fameux concept lancé par ces deux boîtes de nuit, intitulé « Les Mercredi People » ! Accroche à en faire baver les férus de la nuit chaque semaine, du 3 juillet au 28 août. La premier artiste venu inauguré cette tendance nouvelle est un autre ivoirien Abou Nidal de Genève ! Le Safari Club était  plein pour vivre en direct la magie de la voix, du rythme, de la mélodie offert par l’artiste ivoirien, malgré la lenteur avec laquelle la boîte s’est remplie ! Entre des filles très sexy, des gars élégants ou les néo-bacheliers mêlés, l’ambiance a pris feu à l’ivoirienne. Rien n’échappait à personne, tout le monde se déclarant « people ». Une pichenette  par ci, une autre par là ! On n’en finissait pas d’être étonné. Les sapeurs étant de la partie pour mettre le show comme l’hôte de la soirée, très attendu. C’est vers 4h du matin que Bebi Phillip fit son entrée sur scène après un count-down et des louanges à son immense talent. Il a interprété quatre de ses succès les plus majestueux et aimés à l’instar de « on s’éclate » ; « rejoins-moi » ; « faut bara » ; etc. en plus d’un cadeau exclusif qu’il fallait déguster sur place : son nouveau tube. Accompagné de danseurs endiablés, la température a pris un coup. L’artiste aussi, a reçu des vêtements en présent, de la part des  fashionistas de la ville aux sept collines, Landry Tsunami et Pierre Aimé Nlemba. Il faut noter la présence de Dj Brico pour semer des atalakou comme savent les ivoiriens et une séance de farotage bien récoltée s’en suivit. Ce dernier s’est dit fier d’être au Cameroun, un « grand pays » et compte revenir faire un « concert live ». « Les Mercredi People » prennent leur envol à petit pas, en dépit de la communication déficiente autour. Les prochaines dates réservent encore plus de show, de charme et de prestige avec au programme dans les semaines à venir : Molare Inter, Dj Arafat, Lino Versace,… C’est une tentative de monopole de la nuit que projette cette initiative, belle en couleurs !

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...