A l'afficheA la uneCinémaSénégal

« La Pirogue » de Moussa Touré, Ecrans d’or 2013

La 17e édition du festival du Cinéma Ecrans Noirs est rentrée en Gare, ce samedi 06 Juillet. Pendant une semaine (du 29 juillet au 06 Juillet,          Ndrl), Yaoundé a vibré au rythme du cinéma Africain.  Le festival initié par Bassek Ba Kobhio il y a 17 ans a rassemblé des professionnels venus de plusieurs pays ; nous avons a assisté a des échanges ; conférences-débats, ateliers de formation et colloques. Samedi 06 Juillet lors de la cérémonie de Clôture, plusieurs prix ont été décernés (L’Ecran du documentaire, L’Ecran du court métrage, L’Ecran du film camerounais, L’Ecran d’Afrique centrale, L’Ecran du film étranger, L’Ecran de l’interprétation, L’Ecran d’or).

Le film "La Pirogue", du réalisateur sénégalais Moussa Touré a remporté L’Ecran D’or 2013, avec à la clé une dotation de 2.000.000 francs cfa.

« La Pirogue », le Synopsis             

Un village de pêcheurs dans la grande banlieue de Dakar, d’où partent de nombreuses pirogues. Au terme d’une traversée souvent meurtrière, elles vont rejoindre les îles Canaries en territoire espagnol. Baye Laye est capitaine d’une pirogue de pêche, il connaît la mer. Il ne veut pas partir, mais il n’a pas le choix. Il devra conduire 30 hommes en Espagne. Ils ne se comprennent pas tous, certain n’ont jamais vu la mer et personne ne sait ce qui l’attend.

Durée du film : 1h27min

Mini Bio du réalisateur  Moussa Touré

Moussa Touré est né à Dakar en 1958. Il commence très jeune sa carrière dans le cinéma en tant que technicien (électricien, assistant réalisateur), pour réaliser son premier court-métrage en 1987, puis son premier long-métrage en 1991, Toubab Bi, primé de nombreuses fois.

En 1987, le réalisateur crée sa société de production, Les Films du crocodile (Dakar), avec laquelle il finance notamment depuis, ses différents documentaires, remarqués et récompensés dans de nombreux festivals. En 1997, il réalise TGV, avec Makéna Diop, Bernard Giraudeau et Philippine Leroy-Beaulieu, véritable succès populaire en Afrique. Ce film obtient en 1999 le Prix du public lors du 9e Festival du cinéma africain de Milan.

À ce jour, Moussa Touré a réalisé une dizaine de films, tous genres confondus dont un documentaire 5 x 5 en 2005 sur le quotidien d’une famille sénégalaise à la maison, et Nosaltres sur deux communautés africaines qui s’ignorent en 2006. En 2002, il initie le Festival «Moussa invite» à Rufisque au Sénégal. Ce festival fait la promotion de documentaires africains réalisés par des Africains. En 2011, le FESPACO (Festival panafricain du Cinéma de Ouagadougou) lui confie la présidence du jury des films documentaires.

En 2012, il signe La Pirogue, un drame sous forme de huis-clos à ciel ouvert sur l’immigration africaine par voies maritimes.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...