Clin d'oeilMusique

Tchad : Melodji en route pour les Canal 2’Or

Tout semble sourire à l’artiste Melodji en ce début d’année 2019. Son deuxième album en cours de finalisation et sa carrière se trouve booster car l’artiste ayant été nommée aux Canal 2’or 2018, la prestigieuse cérémonie de récompense organisée chaque par la télévision privée Canal 2 Internationale. Auteure de nombreux tubes ( Dian Koudj, Tah hor ndal, etc…), ses remarquables apparitions sur des projets des poids lourds de la musique tchadienne et ses shows  scéniques qui ne se comptent plus aux côtés des stars telles que Maitre Gims, ont contribué à bâtir sa notoriété à et accroître sa célébrité au Tchad et au-delà.

Pour l’acte 12 des Canal 2’or, Melodji est nommée dans la catégorie Artiste Afrique Centrale. En compétition avec le célèbre Roga Roga, Sylvie Nzamba du Gabon, Ozaguin de la RCA ou encore Anfibio de la Guinée Equatoriale, la belle mélodie croit tout de même en sa bonne étoile et mise surtout sur le soutien inconditionnel de ses fans disséminés aux quatre coins du globe. Un rapide tour sur la page facebook de l’événement permet de se rendre compte du nombre impressionnant de like sur sa photo en plus des commentaires des mélomanes qui pensent qu’elle est à ce jour le meilleur artiste d’Afrique centrale.

Melodji, de son vrai nom Menodji, est une jeune chanteuse de 30 ans d’origine Tchadienne. Issue d’une grande et modeste famille, elle grandit à N’Djamena. Melodji chante à la chorale de son église depuis qu’elle a 12 ans et entame une carrière musicale avec son groupe de musique Matania connu et reconnu au Tchad. Melodji se décide et débute sa carrière solo tout en restant attachée à son groupe Matania. Depuis, sa popularité ne cesse de croître au Tchad. Melodji a un timbre vocal très étonnant et apporte un vrai renouveau dans le paysage musical tchadien d’autant que les hommes y occupent une place (parfois trop) prépondérante. Elle incarne une génération de femmes affranchies qui ont décidé de prendre leur destin en main. Dans sa musique on retrouve des influences r’n’b et de la musique pop américaine qu’elle associe aux musiques traditionnelles tchadiennes avec des rythmes afrobeat. Elle chante dans plusieurs dialectes tchadiens mais aussi en français. Un mélange réussi de tradition et de modernité qui invente une véritable personnalité musicale. On peut aussi la découvrir à travers ses clips « Dian Koudj » et « Tah hor ndal », extrait de son premier album. Son second album est dans sa phase de finalisation et sera disponible bientôt a annoncé l’artiste sur sa page facebook.

Rappelons que l’histoire de Melodji est aussi liée à celle du groupe Matania qui réunit cinq jeunes femmes aux voix envoûtantes. Chacune en quête de nouveaux défis, Menodji a décidé il y a quelques années de se lancer pourtant dans une carrière solo. Une bonne décision puisque sa voix très particulière, aux intonations parfois douloureuses et sensuelles a définitivement conquise les mélomanes.

Les votes dans le cadre des Canal 2’Or sont possibles jusqu’au 9 mars 2019, date de la cérémonie de récompense au Cameroun. « Vous avez la possibilité de multiplier les chances de vos artistes par SMS au 8018, en utilisant les codes je », informe le comité d’organisation. Le vote se fait également sur la page Facebook des Canal 2’Or, en cliquant « j’aime » sur la photo de l’artiste. Le code des artistes Melodji est «145 ».

Par Ebah Essongue Shabba

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...