InterviewMusique

Kriss Badd : « J’ai hâte de retrouver le public qui m’a soutenu depuis le début…»

Kriss Badd ton actualité c’est la sortie de ton nouveau single Kossa. Peux-tu le décortiquer pour nous ?

Kossa est une invite à la fusion universelle par le vecteur de la danse. Kossa est un single extrait du maxi « Mollo Mollo» sorti l’année dernière  et distribué sur toutes les plates-formes digitales (Keyzit France). Il annonce un nouvel album qui suivra.

Lire Aussi: Nouveauté: Kris Badd de retour avec le single «Kossa»

Ce titre met également en lumière le hip hop makossa, style que tu promeus. Peux-tu nous en dire d’avantage à ce sujet ?

En effet j’ai développé le concept hip hop makossa depuis plusieurs années déjà. Il a évolué en Afro-beat Makossa pour fédérer encore plus de sonorités et le titre Kossa en est la parfaite illustration.

Tu te fais très discret depuis un certain temps. Qu’est ce qui explique ce silence ? Que devient Kriss Badd?

Mon silence s’explique simplement par le fait du besoin de recul pour me réinventer, développer mon art en l’enrichissant de nouvelles connaissances sur le plan musical et scénique. Il marque aussi mon retour sur la scène où j’ai hâte de retrouver le public qui m’a soutenu depuis le début. Ce sera ma façon de lui dire Merci.

Tu as démarré une carrière dans le 7e art parallèlement à ta carrière de chanteur, où en es-tu aujourd’hui ?

En effet en parallèle de ma carrière musicale j’ai eu la chance de tourner dans 2 films primés par des festivals internationaux. «Par ignorance » de Hervé Harding Guiffo et « Les Saignante» film avant-gardiste de Jean Pierre Bekolo. J’ai reçu d’autres propositions mais je n’étais pas prêt. Aujourd’hui je serais ravi de participer à un nouveau projet cinématographique également.

Kriss Badd, on se souvient du hit No Sida avec plus de 50.000 copies vendues. Raconte-nous un peu comment est né ce succès…

En effet, NO SIDA a été édité par la Banque Mondiale à plus de 50.000 exemplaires dans le cadre d’une grande campagne -tournée de sensibilisation Africaine. C’est une chanson produite par ma structure KBAssociation productions /Zomloa Recordz de DJ Bilik, interprété par Roge r( X-maleya) Jy Junelle, Soul et moi-même. Il reste un très grand souvenir humain et artistique.

Lire Aussi: Portrait: Kris Badd

Malheureusement le Sida fait toujours des ravages mais on ne te voit plus t’impliquer dans des actions sociales en faveur des jeunes…

Oui malheureusement le SIDA fait toujours des ravages et reste un sujet d’actualité. C’est pour cette raison que j’ai enregistré «NO SIDA new version » disponible dans le maxi «Mollo Mollo » ceci afin de continuer à sensibiliser les jeunes dans le cadre de la lutte contre cette pandémie.

Le single Kossa est à présent disponible, quelle est la suite pour toi ?

Kossa vient tout juste de sortir ensuite nous finirons l’album et j’espère retrouver le grand public sur scène pour un partage musical sans précédent chargé de souvenirs du passé, du présent pour poser les bases de l’avenir. Merci à tous et à très bientôt.

 

Entretien mené par Ebah Essongue Shabba

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...