A la uneLitteratureLivreNouvelle & Roman

Prix Renaudot 2012: La Rwandaise Scholastique Mukasonga est la lauréate

Scholastique Mukasonga est la tenante du prix Renaudot édition 2012. Ce sacre elle le doit à son quatrième livre et premier roman Notre-Dame du Nil, publié dans la collection Romans noir chez Gallimard. A 56 ans, cette rwandaise qui s’est toujours considérée comme une écrivaine francophone, pas française est une survivante du génocide rwandais de 1994. Durant ce massacre tribal,  elle a perdu sa mère et 37 membres de sa famille. Son livre Notre-Dame du Ni n’est pas un témoignage du carnage, mais une fresque pour comprendre les prémices du génocide. L’histoire se déroule dans un lycée de jeunes filles, nommé « Notre-Dame du Nil ». A 2 500  mètres d’altitude, ce pensionnat isolé du reste du monde, est considéré comme une institution pour former l’élite des jeunes filles rwandaises. Et cela tombe bien, un certain Monsieur de Fontenaille, un peintre blanc fasciné par les jeunes filles tutsies, est complètement persuadé que les Tutsis sont les descendants des « pharaons noirs »… Pour Scholastique Mukasonga,  écrire et témoigner, ce sont les deux faces de la même histoire. Ecrire, un devoir, résultat d’un « exil intérieur » entamé longtemps avant d’avoir trouvé en France un exil extérieur. A cet effet elle affirme que : «J’étais destinée à être la mémoire de la famille, parce que j’ai appris le français, parce que le français était le passeport international ». Elle succède ainsi à Emmanuel Carrère qui avait remporté l’édition 2011 pour  son livre Limonov.

Le prix Théophraste Renaudot, plus couramment appelé prix Renaudot, est un prix littéraire qui a été créé en 1926 par dix journalistes et critiques littéraires, attendant les résultats de la délibération du jury du prix Goncourt. Le premier jury se composait de Raymond de Nys, Marcel Espiau, Georges Le Fèvre, Noël Sabord, Georges Martin, Odette Pannetier, Henri Guilac, Gaston Picard, Pierre Demartre, et Georges Charensol. Ceux-ci ont écrit une biographie de Renaudot en dix chapitres, dans laquelle chaque chapitre a été confié à un auteur différent. Elle a été publiée en 1929 chez Gallimard : La Vie de Théophraste Renaudot. Outre le prix principal, le jury décerne chaque année depuis 2003 un Prix Renaudot de l’essai et depuis 2009 un Prix Renaudot du livre de poche. Il existe également depuis 1992 un Prix Renaudot des lycéens.

source: journalducameroun.com

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer