PeopleStars & People

Condamnation de Teodorin Obiang : « Nous allons former un pourvoi en cassation », dixit Maitre Emmanuel Marsigny, avocat de Teodorin

Lundi 10 février 2020, le fils du président de la Guinée équatoriale, Teodorin Obiang, a été condamné par la cour d’appel de Paris dans l’affaire dite des « biens mal acquis » à 3 ans de prison avec sursis et 30 millions d’euros d’amende. De fait, son avocat a annoncé son intention de se pourvoir en cassation.

Reconnu coupable de blanchiment d’abus de biens sociaux, détournement de fonds publics et abus de confiance, le vice-président de la Guinée équatoriale, Teodorin Obiang, a été condamné lundi à 3 ans de prison avec sursis et 30 millions d’euros d’amende.

Les magistrats ont également confirmé la confiscation de l’ensemble des biens saisis, dont un somptueux hôtel particulier avenue Foch à Paris, qui reste toutefois suspendue à une décision de la Cour internationale de justice (CIJ).

Au micro de RFI, Maitre Emmanuel Marsigny, avocat de Teodorin Obiang, a réagi à ce verdict, et explique son intention de se pourvoir en cassation. « Nous allons former un pourvoi en cassation puisque la juridiction française a considéré qu’elle pouvait appliquer le droit français à ce qui se serait passé en République de Guinée équatoriale. Il s’agit là d’une ingérence de l’autorité judiciaire française dans un pays étranger et c’est une ingérence que nous critiquons depuis des années. »

Danielle Ngono Efondo

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer