Sidiki Diabaté a passé sa première nuit dans une prison de Bamako ! - Culturebene
MaliPeopleStars & People

Sidiki Diabaté a passé sa première nuit dans une prison de Bamako !

L’artiste malien, Sidiki Diabaté traverse une période difficile suite à des publications sur la toile montrant des images de sa compagne violentée. Accusé de ces violences conjugales sur son ex-campagne, Mamacita, l’artiste a été mis aux arrêts lundi. L’on apprend que celui-ci a été déféré hier jeudi.

Sidiki Diabaté, l’artiste très en vogue est sous les feux des projecteurs, mais cette fois-ci dans une affaire de violences conjugales. Dans une publication faite sur les réseaux sociaux, l’on a pu voir des clichés de son ex-campagne, Mamacita avec de nombreuses blessures sur le corps. Celle-ci a fait savoir que ces blessures lui ont été infligées par l’artiste Sidiki Diabaté.

Suite à une plainte de cette dernière auprès des autorités compétentes, le lundi dernier, l’artiste a été mis aux arrêts par les forces de l’ordre.

Cette affaire, rappelons-le, date selon plusieurs sources de plus d’un an. C’est un véritable calvaire que traverse cet artiste adulé par de nombreux fans de plusieurs contrées.

Certaines indiscrétions affirment que l’artiste a violenté son ex-campagne parce qu’il l’a surprise avec un autre homme dans le domicile qu’il lui a offert. Depuis ces événements, Mamacita Sow ainsi que ses parents ont décidé de faire chanter l’artiste, apprend-on. Plusieurs fans se sont opposés à l’arrestation du prince de la Kora jeudi.

Notons que cette en raison de cette affaire, Sidiki Diakité a été lâché par sa maison d’édition, Universal Music Africa, Il a aussi été exclu des Afrimma Awards 2020 puis des Primud 2020.

Après quelques jours passés en garde à vue, l’artiste a été déféré le jeudi, 24 septembre à la prison centrale de Bamako. L’on attend l’ouverture du procès pour entendre l’artiste ainsi que ses avocats sur cette affaire qui continue de faire grand bruit sur la toile.

Commentaires

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité. Notre survie en dépend :)