CamerounEvènementMusique

Revoici le Festi-Bikutsi

Devenu le rendez-vous incontournable des amateurs et professionnels du bikutsi, le Festi-Bikutsi revient à Yaoundé. Cette année, les organisateurs (les associations Irondel et Afrique des arts) remettent ça et sont bien décidés à faire danser la capitale. Le départ des festivités sera donné demain avec un grand spectacle au Camp Sonel d’Essos à Yaoundé, épicentre du festival. L’ouverture du Festi-Bikutsi 2011, présidée par le Mincult comme l’annonce le programme, prévoit le vernissage des expositions photos.

Certes au centre de l’événement il y a la musique, mais plusieurs autres arts viennent se greffer au bikutsi tout au long du festival, jusqu’à sa clôture samedi prochain. Le public pourra ainsi revivre en images et en vidéos les meilleurs moments des précédentes éditions, à travers les expos-photos et les films. Sont également prévus, des conférences et des ateliers de formation réservés aux enfants souhaitant se familiariser avec les instruments traditionnels. En apothéose du festival, comme tous les ans depuis 2006, le public assistera à la remise du titre de meilleur artiste bikutsi de l’année. Qui succèdera à Lady Ponce, lauréate l’an dernier et déjà sacrée en 2008 ? Les paris sont ouverts.

source: cameroon-tribune.cm

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer