ArtsCameroun

Le Festival NGUON 2020 se prépare

Le festival culturel du peuple Bamoun aura lieu cette année 2020 du 27 novembre au 6 décembre. C’est ce qui ressort de l’assemblée générale qu’à présider le sultan Roi des Bamoun S.M IBRAHIM MBOMBO NJOYA.

Cette édition 2020 aura pour thème : « NGUON, CREUSET DE RESSOURCEMENT DE LA JEUNESSE POUR LE RAYONNEMENT ET LA PÉRENNISATION DE NOS TRADITION ET CULTURES »

À titre de rappel, tous les deux ans a lieu à Foumban (Cameroun) une célébration de culture et de tradition Bamoun dénommée NGUON.

Durant les festivités, chaque journée est agrémentée par maintes activités, captivantes telles que : des danses traditionnelles, des cérémonies rituelles, des soirées récréatives, sans oublier la dimension culinaire qui donne l’occasion aux fins gourmets de déguster des plats succulents du terroir. Des musiciens traditionnels et des griots animent le palais du roi Bamoun pendant toute cette période.

Le nguon est un moment ou les populations Bamoun se rassemblent pour émettre leurs idées et pour faire valoir leurs griefs.

Le nguon, est une tradition qui a plus de 600 ans d’age,est aussi un moment ou le roi Bamoun fait corps avec son peuple, un moment ou les distinctions et privilèges héréditaires de classes cessent d’exister.

Dans le passé, le nguon se tenait une fois par an, pendant la période des récoltes en fin juillet, ou début août. Mais Depuis 1996, le nguon est devenu un festival biennal célèbre tout au début du mois de décembre.

En guise d’innovation pour l’édition 2020 du Ngouon, le comité d’organisation du  vient donc de procéder au lancement d’un concours dénommé « Prix des Arts Bamoun ». Ce concours est ouvert aux artisans originaires du département du Noun, ceci indépendamment de leur niveau d’expérience ou encore d’expertise dans les filières telles que ; la sculpture, la fonderie, la peinture, le textile et la teinture. Connaissant leur esprit créatif et inventif, il leur est demandé de proposer une œuvre originale qui saura captée l’attention du jury.

Cependant, que les assises du nguon aient lieu en juillet, août ou décembre, la célébration commence toujours le vendredi soir pour s’achever le dimanche matin.

Ibrahim Makombe

Commentaires

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer