A la uneBurkina FasoInterviewMode

Sophie Elisa : « La mode a toujours été une partie de ma vie… »

Bonjour Miss Sophie comment vous allez?

Bonjour à vous, je vais très bien merci.

Parler nous de vous, de quelle origine êtes-vous ? Et ou résidez-vous en ce moment?

Née au Pays- Bas, je suis une métisse d’origine d’un mix Néerlando -Indonésien et Burkinabé. Après avoir vécu dans différent pays en Afrique inclus le Burkina, Rwanda et la Tanzanie, à mes 18ans je suis allée poursuivre mes études de mode en Thaïlande pour 1 an et finir les 2 autres années de mes études à Florence, en Italie. Actuellement je réside au Pays-Bas où je travaille en même temps que je prépare ma propre ligne de vêtement.

Comment vous êtes-vous retrouvé dans le monde de la mode?

La mode a toujours été une partie de ma vie. Ma mère était et est toujours une grande inspiration pour moi. Je me rappelle quand j’étais petite j’adorais beaucoup les habits qu’elle créait, et comme je voulais toujours lui ressembler, elle m’en faisait la même chose. C’est comme ça que mon amour pour la mode à commencer. Après mon bac, j’ai décidé de suivre mon rêve de styliste et modeliste.

Quelles sont vos inspirations lorsque vous confectionnez vos modèles?

Sa dépend vraiment, je peux regarder un objet et être inspirée. Mais j’essaye toujours de faire un petit mix de mes deux cultures dans mes créations. J’adore les tissus qui touchent aux yeux, les couleurs vives, tout ce qui brille et les formes géométriques. Par mes créations je veux montrer le côté sexy ainsi que le côté chic d’une femme, c’est-à-dire ressortir le côté exceptionnel d’une femme.

Avez-vous déjà fait des défilés? Où plus précisément?

Mon tout premier défilé était à Bangkok, Thaïlande pour Triumph, une marque de lingerie. Pour ce défilé je me suis inspirée des Masaï, une tribu du nord du Kenya, et Tanzanie. Mon but était de représenter les couleurs de la culture Africaine.  Cela a suivie avec un autre défilé en Italie où je suis plus allée vers le style Européen et je me suis inspirée de Moulin Rouge et de mon designer préféré, Jean Paul Gaultier. En décembre 2011 j’ai participé à Miss Africa Netherlands, où comme talent j’ai reproduit une petite collection inspirée des tissus Africains, une des créations était faite avec le tissu traditionnel du Burkina, le Faso dan Fani.  Actuellement je travaille sur une nouvelle collection Africaine qui se concentre plus sur les couleurs de la nature. Et je participerai à un défilé de Vlisco (wax Hollandais) au Burkina en février.

Quel est le sentiment qui vous anime quand vous voyez votre travail applaudit par le public?

Je me rappelle mon premier défilé à Bangkok, j’étais la première à présenter ma collection. Je ne savais pas comment le public allait réagir puisque c’était quelque chose de différent, une culture qu’ils ne connaissaient pas. Mais dès que la musique Africaine a commencé  à jouer et que mon premier modèle est sorti j’ai entendu les cris et les applaudissements, c’était vraiment un sentiment merveilleux. Voir que toutes ces nuits blanches, tout ce stresse et ses larmes versées valaient la peine. Et cela me rappelle toujours pourquoi j’adore la mode autant. C’est ma vie et sa me rend heureuse et confiante.

Quel est le nom de votre dernière collection et où peut- on la trouver?

Art déco, j’étais inspirée par les formes géométriques des arts déco et beaucoup de tissus Africain ont ces formes. Vous pouvez trouver quelques photos de ma collection sur ma page sur Facebook : Sophie *[Fashionista & Model]* Selisa Fashion.

Avec quel grand nom du Fashion world aimeriez-vous travailler?

Jean Paul Gaultier !! J’adore ses créations ! C’est quelqu’un qui ose tout ! Il prend tous les risques possibles. J’adore tout de lui ! Il est vraiment une grande icône pour moi.

Quels sont vos projets à venir dans le monde de la mode?

J’espère participer à d’autres défilés et ouvrir ma propre ligne à moi dans les années à venir. Aussi j’aimerais pouvoir continuer à travailler sur mon côté modèle.

Un dernier mot pour tous ceux ou celles qui comme vous ont le rêve de faire carrière dans le monde de la mode en tant que Fashion designer?

Pour réaliser son rêve, il faut toujours travailler dure, inclure quelques sacrifices et ne jamais baisser les bras. Le monde de la mode est un monde totalement différent et difficile. Il faut être 100% prêt de passer par ce chemin et faire face à beaucoup de concurrence. Dans la mode on est tous des concurrents de chacun. Le plus important est que vous ayez confiance en vous-même et rester fort et dur, car vous êtes la ‘devil wears Prada’ !!! Et comme Coco Chanel le disait toujours, “I don’t do Fashion, I AM Fashion!”.

Merci Sophie pour ton temps, Culturebene.com vous souhaite bonne continuation

C’était un plaisir ! Merci à vous aussi ! 

Commentaires

0 commentaires

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux:

📸 INSTAGRAM: https://instagram.com/culturebeneofficiel
🌐 FACEBOOK: https://www.facebook.com/culturebene
🐤 TWITTER: https://twitter.com/culturebene
📩 EMAIL: culturebene@declikgroup.com
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page