Le maire de Kumbo a été enlevé par les sécessionnistes 

Selon certaines sources concordantes , des  ambazoniens de Ngoketunjia, dans le nord-ouest du Cameroun, ont revendiqué l´arrestation d´une haute autorité politique de la région. Selon une source proche des sécessionnistes, le maire de Kumbo, Njong Donatus a été arrêté dans la matinée de mercredi 10 octobre 2018 à Sabga par des combattants ambazoniens de Ngoketunjia. Le groupe serait fortement assisté par la diaspora Ngoketunjia .Le maire et l´un de ses collègues de Nkum sont accusés d´avoir participé à des émissions radio dans le cadre de la présidentielle du 07 octobre 2018.
Il faut rappeler que la présidentielle a été perturbée dans les régions anglophones par les ambazoniens qui ont procédé à des attaques ciblées le jour du scrutin. Par peur de représailles, les populations desdites régions ne se sont pas rendues aux urnes.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...