BéninEvènementMusique

Dibi Dobo triomphe dans l’enceinte du théâtre verdure de l’Institut français de Cotonou plein à craquer

Mais l’artiste de renom a fait chavirer le public acquis à sa cause ce vendredi soir lors d’un concert qui affichait complet, pour le plus grand plaisir des fans ayant réussi à décrocher leur Sésame, qui prenait la forme d’un billet d’entrée !

18 h, vendredi après-midi. Une file d’attente s’étire sur l’esplanade de l’Institut français à Cotonou. Le concert de Dibi Dobo est dans plus de deux heures. L’attente du public, qui n’a pas hésité à patienter avant l’ouverture des portes, est palpable. Certains chanceux n’ont pas eu à faire la queue : grâce au jeu-concours organisé par MTN, ils ont chacun décroché deux places gratuites pour assister au show accompagné de leur Valentin(e).

A ce moment-là, l’équation est simple : des milliers de personnes s’étaient annoncées et souhaitaient assister au concert. Or, l’espace sélect dans lequel va chanter Dibi Dobo dans une atmosphère VIP ne pourra pas contenir cette foule. L’Institut français a fait le plein bien avant le début du concert. Et certains des fans ont fait le déplacement depuis Lomé et Abidjan rien que pour voir leur idole. Ceux qui n’ont pu assister à cet événement exceptionnel attendent impatiemment les prochaines tournées
de la Star internationale, alias Hakpo Léger du Bénin, qui devraient débuter très prochainement avec la sortie imminente de son nouvel album.

Toutes les générations n’écoutant « qu’1 son »

Dibi Dobo était véritablement de retour [reprendre l’autre article avec le passage sur l’historique]. A l’époque il avait déjà fait salle comble. L’artiste, lui, en a fait du chemin. Le public, sautant sur place, bras levées et balayant toutes les générations, ainsi que toutes les catégories socioprofessionnelles est capable de reprendre par chœur ses Wini Wini, Tchitchavi, Goudotoué, Kpede, Mahu, Love Me, Aziguii et bien d’autres de ses titres, bref tout le répertoire de l’artiste adulé de son public. Comme à son habitude, la Star internationale a également assuré quelques free-styles exclusifs avec accompagnement à la guitare. Ce vendredi, ce public privilégié était à l’unisson, n’écoutant « Qu’1 son », celui de Dibi Dobo. Et il porte les couleurs musicales de la Nation Béninoise à travers le monde, et à la « Soyimavo » comme il le dit si bien en Fon, entendez « jusqu’à l’infini »…

Lien vers l’album : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.651676828207081.1073741861.140492642658838&type=1&l=140e76b67a 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer