CamerounCinémaRencart

Maroua : La deuxième édition du festival international sahélien du film prévue du 20 au 23 novembre

Le Festival International Sahélien du Film (FISFI) revient du 20 au 23 novembre 2019 dans la région de l’Extrême Nord pour sa deuxième édition qui s’annonce riche en surprises, en invités et toujours pleine de cinéma, de rencontres et d’échanges sous le thème : « Cinéma, tourisme et défis sécuritaire ».

Le choix de ce thème s’inscrit dans un contexte où la préservation de la paix et la cohésion sociale dans la région de l’Extrême Nord voire dans la sous-région Cemac, et la relance du tourisme constituent un impératif pour lequel aucune contribution n’est de trop. Les articulations du FISFI intègrent cette année encore des activités d’éducation, de sensibilisation, de formation et de loisir dont la finalité est de « promouvoir les valeurs morales et éthiques à travers le tourisme et la culture, développer les talents artistiques et techniciens à travers les ateliers de formation, rechercher et réaliser des études sur les arts contemporains et patrimoniaux, sauvegarder et promouvoir notre patrimoine immatériel », explique Esther Zouyane, promotrice du festival. Projection, Conférence débat, carnaval, master class, visite de site touristique ou encore des concerts sont au programme de cette grande fête cinéphile prévue dans les villes de Maroua, Kaélé et Boboyo, pour que les populations puissent trouver leur bonheur. Parmi les invités attendus on annonce la présence du producteur Cyrille Masso dont la fiction Adamou et Goni (Les Repentis) sera projeter durant le festival.

A travers ce festival il est question pour les organisateurs de « prendre appui sur le cinéma pour sensibiliser, éduquer et réconforter une population vivant un contexte sécuritaire particulièrement troublé et favoriser la promotion et la valorisation de son patrimoine matériel et immatériel local ».

Le Festival International Sahélien du Film est une initiative portée par l’association culturelle des artistes et techniciens du Sahel (A.C.A.T.S). Créée en 2010, cette association culturelle apolitique œuvre à la découverte, la valorisation et surtout la mise en vitrine et la pérennisation du potentiel culturel et touristique de la partie septentrionale du Cameroun. La programmation complète du festival et ses invités seront annoncés en novembre. Restez connecté, on vous en dit plus prochainement !

Par Ebah Essongue Shabba

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...