Wilfried Meyou : « Je prépare un album de 12 titres… »

Après ses prouesses à la compétition Coca Cola Dream en 2004 et l’album qui a suivi aux cotés du groupe C-Minaire, Joe Patenzo, Sidney ou encore Lady B, Wilfried Meyou dont le titre « Di Si Dimbeya » a révélé au grand public, était plutôt porté disparu. Aujourd’hui il a signé son comeback avec un album et nous l’avons rencontré sur la scène du Mango Night.

Depuis l’aventure coca cola Dream, tu avais pourtant annoncé un album, qu’est ce qui explique que le projet ne soit jamais sorti ?

Merci déjà de me donner l’occasion de m’exprimer, ce qui s’est passé c’est que j’avais postulé pour une formation en Europe et je suis parti. Par la suite j’ai eu un boulot là bas, ce qui explique le fait que je ne sois pas revenu au pays à ce moment là. Aujourd’hui je suis de retour pour préparer mon album. Parce que je vais préciser, la musique n’est jamais sortie de mon esprit, ni de moi d’ailleurs.

Parle-nous de cet album…

Ça sera un album de 12 titres aux colorations afro-soul, un peu du RNB, beaucoup plus de sonorités afro en tout cas.

Tu as carrément changé, on remarque que tu n’as plus ta coupe afro, musicalement tu es plus orienté vers la soul, l’afro, le reggae roots… est-ce à dire qu’on aura désormais affaire à un nouveau Wilfried ?

Peut-être pas un nouveau Wilfried, je suis resté le même, on va dire le style reste le même. Vous savez, le public n’a pas eu l’occasion d’écouter mes chansons. Les gens ont dû écouter une ou 2 chansons vite fait. Je dirais que le temps m’a permis d’ajouter quelques petits ingrédients, avec les conseils des grands-frères, donc j’ai opté pour le comeback to the roots, c’est-à-dire ma langue maternelle, ce que j’ai vécu musicalement, des petits trucs du village… histoire de ne pas perdre les racines, quoi.

Tu travailles sous quel label et quelle est la maison qui va signer ton album ?

Je tiens déjà à dire que je n’appartiens à aucun label, je suis indépendant et je fais de l’autoprod (rire).

Comment comptes-tu promouvoir cette œuvre vu que tu n’es plus trop en place ?

Alors…, je ne vais pas dire n’importe quoi. Je suis rentré au pays, un album commence par l’enregistrement, donc j’en suis là pour le moment et au fur et à mesure que j’avance on verra bien. Je pense fortement que beaucoup de choses se passeront entre temps.

Cet album sera-t-il enregistré entièrement ici ? Et quels artistes t’accompagnent dans le projet ?

L’album sera entièrement enregistré ici et les finissions je les ferai en Europe. Je préfère l’enregistrer ici, parce qu’ici j’ai mes repères (rire). Les featuring, je préfère ne pas encore en parler pour le moment, mais vous serez informés le moment venu (rire).

Depuis ton arrivée, comment occupes-tu ton temps et où tes fans pourraient-ils te joindre ?

Pour l’instant quand je sors de chez moi c’est pour aller bosser en studio, enregistrer mon album, c’est tout. Pour me joindre sur facebook, cherchez Will Afrosoul.

Commentaires Facebook