InterviewLifeStyle

TANKWA : « Bientôt mon vidéogramme Restes-là tu dors arrive…»

Artiste rappeur d’origines camerounaises résidant aux USA, Tankwa n’a jamais oublié les siens ; ce ressortissant de Miboman à Yaoundé regrette d’ailleurs amèrement les plats succulents de son pays, et promet revenir très bientôt s’empiffrer. Alors en pleine préparation de la sortie de son projet Restes-là tu dors (quoi qu’un peu retardé), il nous a accordé cet échange, depuis la ville de New-York…

Bonjour TANKWA et merci de répondre aux questions de Culturebene ; tout d’abord, avec votre permission, est-ce que vous pouvez vous présentez à nos internautes?

Tout d’abord j’aimerais remercier l’équipe de culturebene de m’avoir donné cette opportunité de pouvoir m’exprimer. Pour ceux qui ne me connaissent pas encore je suis Tankwa, jeune artiste musicien camerounais ayant grandi a Yaoundé au quartier Mimboman plus précisément, et aujourd’hui résidant aux USA.

Comment vous adaptez-vous en tant artiste rappeur camerounais, aux Etats-Unis ?

Bah disons que ça va ; vous savez rien n’est jamais très évident dans la vie, alors on se doit de bosser dur pour s’en sortir et tel un caméléon s’approprier les couleurs de son environnement.

Est-ce le cas dans votre musique ?

Dans mes textes j’essaye d’être beaucoup plus occidental dans les instrus, et même le flow, mais avec une forte influence camerounaise car le premier public que je vise est celui de mon pays d’origine comme on le dit pour être respecté ailleurs il faut a la base être respecté chez soi.

 

Alors, parlons de votre projet musical Reste là tu dors, dont la sortie date d’octobre 2014 ; curieusement, nous n’avons eu suite de celui-ci. Que s’est-il passé ?

Bonne question. Le projet Reste la tu dors suis son cours même si ce n’est pas toujours dans le sens souhaité quand on le lançait. Comme je l’avais annoncé sur ma page facebook https://www.facebook.com/pages/Tankwa-officiel/658152464270678?fref=ts –que je vous invite à liker en passant-, suite à la saison hivernale qui battait son plein ici, disons qu’on a été obligé de faire un break. Mon équipe et moi sommes les premiers à être désolé par rapport à cet imprévu, mais tout est revenu à la normale. Le projet a été remis sur la table donc et le tournage du vidéogramme a déjà été programmé. D’ici quelques semaines vous en entendrez parler sur les réseaux sociaux et chaînes de télés locales comme internationales.

Sinon quelle structure allez-vous contacter pour la réalisation de ce vidéogramme?

Pour la réalisation de Reste la tu dors j’ai décidé de faire confiance à Jack Nine films, une structure américaine dirigée par un grand frère Joshua Ramirez qui est l’un de mes encadreurs ici aux USA, en attendant avoir une collaboration avec un réalisateur camerounais car au pays nous comptons des génies en la matière.

Avez-vous gardé des contacts avec des artistes du pays ? Si oui, avec qui collaborez-vous dans vos projets en préparation ?

 

Oui, j’en ai gardé  avec pas mal ; nous échangeons d’ailleurs  tout le temps via les réseaux sociaux, c’est la famille voila quoi. Dans mes projets à venir j’aurai des feats avec la Communauté Urbaine qui est un concept de Mister Ivee, notamment avec Le Pap, Kletty Joe et Ivee, également avec 2nais du g9p recordz, un artiste camerounais qui est entre deux avions (Cameroun-Nigeria-Japon), pour ne citer que ceux là.

 

Projetez-vous venir au Cameroun bientôt ?

Bien sûr. Vous savez Mr Dariche c’est pas facile de poursuivre ses activités ; ça peut rendre quelqu’un chauve ashouhai to God (sorte d’interjection à a camerounaise) ! Manger les burgers tous les jours et tout… Je viendrai premièrement  dans  le but de vider  les marmites de Eru, de Koki et de Ndolè en vrai. Je viendrai surtout pour a soirée dédicace à l’objet de présenter officiellement le maxi et mon album intitulé “Minalmi”.

 

Et en ce moment, qu’écoutez-vous comme titres venant du pays ?

J’ai honte de le dire, mais bon… J’écoute beaucoup plus les sons qui ont  une forte visibilité car étant loin du pays je n’ai plus la facilité de me mettre au courant des sorties au fur et à mesure. Côté rythmes urbains je mets toujours repeat sur Ivee surtout son nouveau titre Ndole, j’écoute et danse aussi beaucoup Djibril Angel  dans El ve me tchop. Côté bikutsi je kiffe Mani Bella car ça me rend aussi pala pala, qu’est ce que vous croyez (rires).

Notre entretien prend fin, si vous estimé avoir omis des choses, c’est le moment de nous les confier ?

Je pense avoir tout dit hein tara… Mais j’aimerais juste rassurer mes fans que le clip de  “Reste la tu dors ” sortira bel et bien  et que je répondrai toujours à vos questions sur ma page facebook Tankwa officiel ; pour ce qui est du reste, que Dieu vous garde et vous bénisse. Je vous aime.

Commentaires

0 commentaires

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux:

📸 INSTAGRAM: https://instagram.com/culturebeneofficiel
🌐 FACEBOOK: https://www.facebook.com/culturebene
🐤 TWITTER: https://twitter.com/culturebene
📩 EMAIL: culturebene@declikgroup.com
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page