Musique

Deux nouvelles étoiles d’origine camerounaise au firmament en Roumanie !!!

Le télé crochet “ROMANII AU TALENT” (la Roumanie a du talent) diffusé sur la prestigieuse chaîne roumaine PRO Tv aura permis au public roumain mais aussi aux internautes de tous les horizons de découvrir et révéler au grand jour le talent, le potentiel énorme de deux jeunes artistes chanteuses et instrumentistes d’origine camerounaise : les jumelles Estera et Rebecca Tchatchoua ( Estera T Lewis ou Esty et Rebecca T Lewis ou Becca sur scène). Ces jumelles qui se ressemblent on dirait deux gouttes d’eau, filles du pasteur camerounais Nestor TCHATCHOUA, qui n’avaient malheureusement pas été retenues dans le casting de l’émission « THE VOICE » en France il y a plus d’un an pour défaut d’âge (elles étaient en effet âgées à cette époque de moins de 16 ans) sont à ce jour demi-finalistes de ce programme « ROMANII AU TALENT » inspiré du modèle britannique BRITAIN’S GOT TALENT. Il s’organise en plusieurs mini-shows dévoilant le talent de chanteurs, danseurs, magiciens, comédiens et autres artistes amateurs de tout âge concourant pour le premier prix de 120 000 €. Au pays du célèbre Georges Hadji cette émission fut lancée en février 2011. Pendant plusieurs journées, les candidats présentent leur numéro dont ils croient avoir le talent devant un jury composé de trois personnes. Ils doivent arriver au bout des deux minutes et réussir à convaincre le jury. À tout moment, les membres du jury peuvent les buzzer, s’ils ont trouvé leur numéro moyen. Si les trois membres ont tous appuyé sur leur buzzer, le candidat est obligé d’arrêter son numéro sur le champ et est éliminé directement. Si, au bout des deux minutes, le candidat ne s’est pas fait buzzer, le jury délibère et chaque membre donne un jugement positif ou négatif : il faut au minimum deux « da » (oui) au candidat pour passer. Le jury peut changer d’avis pendant cette réflexion, ils peuvent dire « nu » (non) même s’ils n’ont pas buzzé par exemple. À l’issue du tour éliminatoire, les candidats qui ont reçu deux ou trois « da » (oui) par le jury sont qualifiés pour la demi-finale. Dans cette phase, les candidats sont divisés en plusieurs groupes. Désormais, le vote du public fait son apparition dans l’émission pour élire les finalistes. À chaque demi-finale, trois d’entre eux sont choisis par le jury, et trois d’entre eux le sont par les votes du public. Les membres du jury peuvent encore buzzer à tout moment. En finale, c’est le public seul qui peut juger la prestation des candidats et élire l’incroyable talent de l’année et les membres du jury ne peuvent plus buzzer. Le gagnant reçoit jusqu’à 120 000 €. C’est après plusieurs primes où elles se seront mesurées à des comédiens, des danseurs, magiciens, et bien d’autres artistes aussi talentueux, impressionnants les uns les autres que les jumelles Tchatchoua auront tiré leur épingle du jeu afin de se hisser en demi-finale, une demi-finale qui s’annonce très disputée mais nous pouvons avoir des raisons d’espérer vu l’accueil reservé par le public roumain à ces deux métisses camerouno-roumaines qui sont déjà de véritables vedettes! Alors, croisons tous les doigts afin que ces deux nouvelles étoiles désormais ambassadrices culturelles du pays de Manu Dibango en Roumanie accèdent en finale, ainsi c’est le Cameroun qui aura encore brillé !!!

Par Yannick Renaud Kwakap

Commentaires

0 commentaires

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux:

📸 INSTAGRAM: https://instagram.com/culturebeneofficiel
🌐 FACEBOOK: https://www.facebook.com/culturebene
🐤 TWITTER: https://twitter.com/culturebene
📩 EMAIL: culturebene@declikgroup.com
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page