Matthieu nous fait part de sa REVELATION musicale - Culturebene
Musique

Matthieu nous fait part de sa REVELATION musicale

C’est sa toute première signature en tant qu’artiste solo. Abbé Mathieu Francis, connu sous le nom MATTHIEU, ne pouvait rêver de meilleure amorce qu’une pluie de «Révélations». C’est un maxi single de cinq titres dont le champ lexical tourne autour de la louange et de l’adoration exclusivement dues au Créateur Eternel, de l’attachement aux choses de Dieu, qui est la piété, de la repentance, et du pardon, qui doit constituer une articulation régulière du rapport filial entre chaque homme et l’Eternel des Armées. Onze années après ses premiers pas dans les cabarets (« LA TERRE BATTUE », notamment), MATTHIEU nous présente enfin sa performance solo en termes de production. Cinq beaux titres qui inondent de joie ceux qui accomplissent la volonté de l’Eternel. Véritable instrument qui purifie les âmes, le maxi single « Révélations » est une sorte d’invite à l’introspection, reconnaissant Jésus comme le Berger de quiconque aspire à la rédemption éternelle. A la première écoute, “Marre de ma vie”, en dresse largement le plan ; ce titre qui ouvre le disque exprime alors l’état de lassitude dans lequel est plongé celui-là qui a beau chercher, mais ne retrouve toujours pas ses repères, parce que n’ayant Christ dans sa vie : « vivre sans Jésus, ce n’est pas vivre »… Pour étoffer son argumentaire et le rendre plus authentique, Matthieu n’hésite pas à s’exprimer en sa langue maternelle, l’Eton, dans le titre “Dzu ma” (pardonne-moi), dans le but de démontrer combien il est bon et judicieux de confesser ses péchés à l’Être suprême, car lui Seul Est juge. On y notera plusieurs occurrences du « Je ». En effet, évitant la facilité de cet évangile qui blanchit l’orateur, l’auteur commence par lui-même, pour prêcher le bon exemple. Le PARDON donc, seul gage d’une élévation que viendra traduire le troisième titre du maxi, « Elevé ». La quatrième plage du disque dépeint le mal, cause de nos erreurs et manquements à l’endroit du Très-Haut ; lequel mal se trouve souvent alimenté par « Des loups dans la bergerie ». Oui, au sein de la communauté des enfants de Dieu, il règne encore une hypocrisie malveillante, un double langage qui déstabilisent et fragilisent la foi et l’abandon définitif au repos que donne Christ. Ce titre est une sorte de mise en garde… Matthieu referme cette belle galette par un discours porteur d’espoir, la panacée spirituelle universelle : l’Amour. L’amour envers son prochain, l’amour envers le Seigneur. « Aimer Jésus » sonne donc comme une recommandation. En dehors du fait de la première livraison de Matthieu, cet album consacre également l’entrée en scène d’une nouvelle écurie dans le domaine de la promotion de la musique et de la littérature chrétiennes. Il s’agit d’Advent Ltd, dont le promoteur est un jeune croyant nourrissant le rêve d’une contribution efficace à l’œuvre rédemptrice d’évangélisation. Pour la mise en marché de l’album, l’équipe de production a jeté son dévolu sur “Elevé” dont le clip est réalisé par Pipiyou via son label CLAN CONCEPT.

Fiche Technique : Enregistré chez Black Feeling Records

Musiciens : Michel MBARGA (guitare solo et rythmique)


Marcien OYONO (guitare solo et rythmique)

Petit Jean ABANDA (batterie)

Coco Drums (batterie)

Godé (batterie)

Georges ONGUENE (percussions)

Francis MBE (claviers, arrangements, réalisation)

Mirine EYENGA (chœurs)

Beau Soleil (Assistant-réalisateur)

Aimé LeBeau (Assistant-réalisateur).

Contact Advent Gospel: +237 242 604 571/242 001 282. WhatsApp: +237 664 648 584. Courriel: off2off39@gmail.com

Commentaires

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer