L’hommage de Janet Jackson à ceux qui continuent de travailler malgré le coronavirus - Culturebene
Etats-UnisPeopleStars & People

L’hommage de Janet Jackson à ceux qui continuent de travailler malgré le coronavirus

Janet Jackson rend ainsi un vibrant  hommage à ceux qui continuent de travailler et ne peuvent pas se confiner durant la pandémie.

Alors que le coronavirus continu de faire des victimes, le monde en entier est en alerte. Janet Jackson rend ainsi un vibrant  hommage à ceux qui continuent de travailler et ne peuvent pas se confiner durant la pandémie.

« Alors que la plupart d’entre nous sont chez eux, de nombreuses personnes braves ne peuvent pas s’isoler de par le monde parce que nous avons besoin d’elles, a écrit la chanteuse qui vit actuellement à Londres dans un post Instagram. Je veux prendre un moment pour exprimer ma reconnaissance et dire merci aux infirmières, docteurs, personnels hospitaliers, scientifiques, chauffeurs, pilotes, hôtesses de l’air, livreurs, agents d’entretien, vendeurs, journalistes et professionnels de la sécurité et à tous ceux qui à travers le monde travaillent non-stop pour arrêter la propagation du virus. Ils prennent ce risque pour nous protéger et nous servir », a-t-elle écrit sur son compte Instagram.

« Nous vous voyons et serons à jamais reconnaissants. Merci et prenez soin de vous. Restons positifs en nous souvenant de garder le sourire, de rire, chanter, danser et partager de l’amour », a conclu Janet Jackson.


La star encourage par ailleurs ses fans à garder le moral durant le confinement.

Depuis plusieurs semaines, le monde entier fait face à la crise sanitaire sans précédent du coronavirus. Ce lundi 30 mars, le virus touche 724 945 cas confirmés et a fait au total 34 041 morts dans le monde. Alors que l’épidémie de Coronavirus s’étend dans le monde entier et que le nombre de personnes contaminées ne cesse d’augmenter, l’OMS demande aux pays d’attaquer et de tester tous les cas suspects. Elle prévient qu’une pénurie de protection pour les soignants est à venir et demande un cessez le feu mondiale.

Commentaires

0 commentaires

Danielle NGONO

Rédactrice chez Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer