Ebene TVMusiqueTchadVidéo Clip

Pour sa dernière création « Solal » comme un phénix, AfrotroniX nous présente une œuvre avec de belles surprises

Pour sa dernière création « Solal » comme un phénix, AfrotroniX nous présente une œuvre avec de belles surprises.

Au moment où les musiques électroniques, sont considérées comme un segment de marché réservé en Afrique à une certaine cible, il est sans ignoré qu’il devient un langage de plus en plus parlé et enjaillant sur le continent, dont AfrotroniX figure de proue y met une touche futuriste qui n’en finit plus de séduire.

Oscillant entre pur électro, afrohouse et afrobeat, la nouvelle composition de celui qui a été désigné meilleur artiste électro aux AFRIMA(All Africa Music Award) 2019, porte un message chargé de bon sens.

« Ne t’inquiète pas », c’est ainsi que se traduit « Solal » en français. Il s’agit d’une marque de réassurance couramment employée en sara, une langue du Tchad que maîtrise parfaitement Afrotronix.

En effet, Afrotronix veut inspirer plus de confiance et de bravoure à travers sa création, à ceux que perturbent les vicissitudes de la vie. Le scenario du clip raconte d’ailleurs l’histoire d’un amoureux, prêt à tout braver pour sa dulcinée et sa communauté.
Pour rendre plus attrayante la réalisation audiovisuelle dirigée par Yoktown’s, l’artiste y a intégré des symbolses forts de la culture africaine , à l’instar des cases des Sao du village de Gaoui, connu pour son architecture traditionnelle et son impressionnante poterie.
Afrotronix évoque la beauté et l’élégance de la femme noire dans « Solal », avec un grand zoom sur les tenues, coiffures et maquillages africains des personnages féminins de son clip.

Le DJ tchadien, lauréat 2019 du prix Hagood-Hardy de la société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SOCAN), millite aussi dans son oeuvre, pour l’amélioration de la condition des enfants de la rue, bien souvent oubliés par la société et les décideurs.

Aujourd’hui, le Sao du son du futur continue d’exporter ses sonorités afro-électro, Afrofuturiste et Electro Sahara Blues venus d’ailleurs, à travers l’Afrique et le reste du Monde.

Commentaires

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer