LifeStyleModeTendances

Le Burkina Faso dresse une barrière contre la contrefaçon de ses tissus

Dans un monde caractérisé par la prépondérance du capitalisme financier , tous les moyens sont bons pour sauvegarder l’économie nationale . Dans ce sillage , les autorités burkinabés ont décidé de mettre en place une batterie de moyens pour contrecarrer la contrefaçon de son tissu .

Prisé par plusieurs burkinabés, le pagne traditionnel tissé par les femmes appelé « Faso dan fani » est devenu un objet d’intérêt national . Afin de prévenir les prévaricateurs du savoir faire du pays des hommes intègres , le gouvernement a déployé cet arsenal dans le but de protéger les emplois .Cette décision a été prise à cause de l’inquiétude des commerçants qui étaient outrés par la présence sur le marché des pagnes contrefaits .Car la population avait du mal à distinguer entre le vrai et le faux .L’on apprend qu’après le Faso dan fani, un processus de labélisation sera engagé pour le beurre de karité, le chapeau de Saponé et les produits du cuir et peau de Kaya.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...